09 novembre 2020

Côte d'Ivoire, lève-toi !

 

Ce dimanche 8 novembre 2020, à 3 heures du matin, pendant ma prière d'adoration, un ange vint vers moi et de me dit : Viens et Vois !

A ce moment là, j’ai vu une femme, elle représentait la « MERE de la Côte d’Ivoire ».  Elle était sur un rocher blanc, une bible qui ne reposait sur aucun support était ouverte devant elle. Et  elle a proclamé à haute voix la parole suivante :

                                                                        Pourtant tu es le Saint,

Tu sièges au milieu des louanges d'Israël.

En toi se confiaient nos pères ;

Ils se confiaient, et tu les délivrais.

Ils criaient à toi et ils échappaient ;

Ils se confiaient en toi et ils n’étaient pas dans la honte

Ps 22/4 à 6

Puis elle a crié : LEVEZ -VOUS !

Elle a crié avec force  « LEVEZ-VOUS ! ! » dans chaque langue et dialecte du pays.  En dioula, en baoulé, en bété, etc elle a crié pour chaque ethnie de la nation !

Pendant qu'elle  répétait : » Levez vous ! », le ciel qui était sombre  s’éclaircissait et devenait de plus en plus clair. Puis j'ai vu une puissante armée d'anges dans le ciel, qui se préparait à combattre, et l'ange que j'avais vu me donna le passage de Juges 5 : 12 -31 

« Réveille-toi, réveille-toi, Débora! Réveille-toi, réveille-toi, dis un cantique! Lève-toi, Barak, et emmène tes captifs, fils d'Abinoam!
Alors un reste du peuple triompha des puissants, l'Eternel me donna la victoire sur les héros. D'Ephraïm arrivèrent les habitants d'Amalek. A ta suite marcha Benjamin parmi ta troupe. De Makir vinrent des chefs, et de Zabulon des commandants.
Les princes d'Issacar furent avec Débora, et Issacar suivit Barak, Il fut envoyé sur ses pas dans la vallée. Près des ruisseaux de Ruben, grandes furent les résolutions du coeur!...

Des cieux on combattit, de leurs sentiers les étoiles combattirent contre Sisera… »

Je crois que Dieu a entendu les prières de son peuple et qu’Il envoie son armée combattre pour le droit et la justice mais la peur paralyse les héros.

Comme le fit Déborah au temps d'Israël, la Mère de la Côte d'Ivoire se lève pour proclamer la délivrance de son pays au moment où tous les chefs sont affaiblis. Les chefs étaient sans force en Israël, sans force, quand je me suis levée, moi, Débora, quand je me suis levée comme une mère en Israël..

La voix de la "Mère de la Côte d'Ivoire "va délivrer son pays de la main des tyrans ! 

Isaac Ahui