15 juillet 2017

L'heure divine est fixée en CI

Ne nous décourageons pas car Dieu a fixé une heure pour la délivrance de la Côte d’Ivoire, comme révélé dans le songe suivant,  qu’un frère ivoirien voulant garder l’anonymat m’a envoyé il y a longtemps. C’est le moment de la publier car nous sommes dans ce temps ou «  la foule est clairsemée dans le stade » car beaucoup sont découragés, fatigués et perplexes. Nous avons un Dieu qui ne ment pas et ne varie pas.  Mais qui nous parle souvent en paraboles… 
Deborah



Vision reçue par notre frère :
Je  vois un immense stade plein à craquer d'hommes, de femmes, d'enfants en prière et ce qui m'a intrigué c'est que j'y voyais aussi des personnes d'autres races. Il n'y avait pas de lumière, il faisait nuit, mais il y avait un éclairage de la lune sur le stade. Sur un côté du stade, bien haut, il y avait une espèce d'immense horloge dont  j'ai bien vu  les aiguilles  visibles à la lumière de la lune indiquant une heure  : la petite aiguille était sur le 9 et la grande  aiguille sur le  12 .
 
Ensuite au fur et à mesure que le temps de l'horloge avançait, je voyais aussi la foule diminuer  au fur et à mesure,  jusqu'à ce que tout le stade soit vraiment clairsemé quand la nuit fut vraiment avancée. Quand je vis la petite aiguille sur le chiffre 11 et la grande  sur le 12, il y eut une espèce de vent léger qui souffla sur le reste des gens qui étaient là et qui paraissaient exténués. Ils se sont alors remis à prier, à chanter etc...

Et puis je vis la même disposition de l'horloge avec la petite aiguille sur le 5 et la grande aiguille sur le 12...
A ce moment là, j'ai entendu comme un tonnerre terrible, des éclairs ont commencé à zébrer le ciel mais ceux qui étaient là semblaient ne même pas voir ou se préoccuper de ce qui se passait. C'est à ce moment que j'ai entendu " Heureux ceux qui veillent et qui attendent l'époux !

Soudain, il a commencé à faire jour, pas exactement la lumière du jour, car le ciel s'est ouvert et j'ai vu descendre d'abord un trône.  Il était enveloppé avec du linge en lin transparent, comme quelque chose sur lequel personne ne s'était encore assis. Il y avait plusieurs signes sur le trône (lions, aigles etc..) Il est venu se poser au milieu de ceux qui étaient là et  ils ont alors commencé à crier de joie, à danser, à se jeter dans les bras les uns des autres etc...J'ai reconnu des visages.
En dessous du trône, il y avait comme un tapis sur lequel était dessinée  la carte de la Côte-d'Ivoire. Un escalier s'est alors dressé depuis le ciel et quelqu'un a commencé à descendre les marches.
C'est là que je me suis réveillé...
Frère X

Notes Déborah :
-« La grande  aiguille qui reste fixée sur le 12 » représente l'heure, le temps  fixé  par Dieu - le 12 représente  le chiffre  de l’accomplissement : les 12 tribus, les 12 portes de Jerusalem etc
- « Il y avait un éclairage de la lune » Dans la parole, on peut remarquer que les plans libérateurs de Dieu les plus importants, se préparent dans l’invisible à la nouvelle lune et se réalisent à la pleine lune. La sortie des enfants d’Israël d’Égypte nous parle ainsi de nouvelle et de pleine lune.
C’est à la nouvelle lune et donc au début du mois que Dieu a révélé à Moise qu’il allait exercer ses jugements contre les dieux d’Égypte et c'est à la pleine lune qu'il a exécuté ce plan (Ex 12/1 à 20)

... Il  brise les grands sans information, et il met d'autres à leur place ;  Car il connaît leurs oeuvres. Il les renverse de nuit, et ils sont écrasés ;  Il les frappe comme des impies, à  la face de tous les regards. Job 34/25