19 janvier 2015

2015 : Année prophétique..



                           Car le témoignage de Yeshua, c'est l'Esprit de prophétie. (Apo 19.10)



2015 est - elle une année prophétique ? 
Cette question mérite d'être posée avec discernement.. En effet, selon le calendrier biblique, l’année commence à une date prophétique qui annonce des malheurs s’abattant sur le pays. Car le premier janvier 2015 correspond, au 10ème jour du 10ème mois qui est une date prophétique très importante, celle où L'Eternel décrit non seulement à Ezechiel les jugements qui arrivent le jour même sur Israël, mais lui demande également de faire attention à cette date en la notant. Ces évènements furent annoncés par la vision d’une chaudière mais aussi  par la mort de sa femme  !
Ézéchiel 24 : 1 – 27 La neuvième année, le dixième jour du dixième mois (le 1er janvier 2015), la parole de l'Éternel me fut adressée, en ces mots: Fils de l'homme, mets par écrit la date de ce jour, de ce jour-ci! Le roi de Babylone s'approche de Jérusalem en ce jour même. Propose une parabole à la famille de rebelles, et dis-leur: Ainsi parle le Seigneur, l'Éternel: Place, place la chaudière, et verses-y de l'eau.... C'est pourquoi ainsi parle le Seigneur, l'Éternel: Malheur à la ville sanguinaire, chaudière pleine de rouille..... Moi aussi, je veux faire un grand bûcher .. Puis mets la chaudière vide sur les charbons, afin qu'elle s'échauffe, que son airain devienne brûlant, que sa souillure se fonde au dedans, et que sa rouille se consume..  … Moi, l'Éternel, j'ai parlé; cela arrivera, et je l'exécuterai; je ne reculerai pas, et je n'aurai ni pitié ni repentir. On te jugera selon ta conduite et selon tes actions, dit le Seigneur, l'Éternel.
La parole de l'Éternel me fut adressée, en ces mots:  Fils de l'homme, voici, je t'enlève par une mort soudaine ce qui fait les délices de tes yeux. Tu ne te lamenteras point, tu ne pleureras point, et tes larmes ne couleront pas. Soupire en silence, ne prends pas le deuil des morts….  J'avais parlé au peuple le matin, et ma femme mourut le soir.... Le lendemain matin, je fis ce qui m'avait été ordonné. Le peuple me dit: Ne nous expliqueras-tu pas ce que signifie pour nous ce que tu fais?  Je leur répondis: La parole de l'Éternel m'a été adressée, en ces mots: Dis à la maison d'Israël: Ainsi parle le Seigneur, l'Éternel: Voici, je vais profaner mon sanctuaire, l'orgueil de votre force, les délices de vos yeux, l'objet de votre amour; et vos fils et vos filles que vous avez laissés tomberont par l'épée.  Vous ferez alors comme j'ai fait. Ézéchiel sera pour vous un signe.  Vous ferez entièrement comme il a fait. Et quand ces choses arriveront, vous saurez que je suis le Seigneur, l'Éternel..  En ce jour, ta bouche s'ouvrira avec le fuyard, et tu parleras, tu ne seras plus muet; tu seras pour eux un signe, et ils sauront que je suis l'Éternel.

Ce qui arrivait au prophète devait arriver au peuple par la suite.  18 mois de siège seront suivis de 70 ans d’exil et de captivité .. Ainsi «  tout ce qui était cher  aux yeux » du peuple disparût aussi ..  

J'avais déjà écrit ce message lorsque  les évènements meurtriers eurent lieu en France, ce début d'année 2015,  au journal Charlie hebdo à Paris,  suivi de l’attentat antisémite de Vincennes. Ces événements doivent  nous amener à réfléchir sur ces paroles du prophète Ezechiel.  Ils se sont  répandus comme une onde de choc à travers le monde, mais ils ont aussi réveillé des manifestations de colère et de haine un peu partout. Ce début d'année n'a jamais été aussi  tragique que ce à quoi  nous assistons en ce moment,  comme si tout commençait  à bouillir dans une chaudière sur les 5 continents ! L’Afrique est déjà en pleine ébullition ainsi que d’autres régions dans le monde.
Comme Ézéchiel était un signe prophétique de son époque, nous sommes aussi appelés à être un peuple prophétique, des signes,  pour notre génération. Demandons à Dieu de venir à notre secours au milieu de la tempête qui s’abat sur le monde. . 

Reviens, Éternel! Jusques à quand?... Aie pitié de tes serviteurs! .... Réjouis-nous autant de jours que tu nous as humiliés, Autant d'années que nous avons vu le malheur. Que ton œuvre se manifeste à tes serviteurs, et ta gloire sur leurs enfants!  Ps 90
Quelque soient les champs de bataille où Dieu nous a placés,  les épreuves ne nous ont pas été épargnées l’année passée. Les ténèbres et les ombres se sont levés contre  beaucoup d’entre nous. Certains ont traversés "  l'eau ou le feu", ou vécu l’incompréhension des plans de Dieu, d'autres ont fait face « aux bêtes féroces », connu l’angoisse ou la détresse,  le « cœur comme transpercé par un glaive ».  J’avais l’impression que nos vies étaient comme broyés par un « rouleau « compresseur : Je regardai, et voici, une main était étendue vers moi, et elle tenait un livre en rouleau. Il le déploya devant moi, et il était écrit en dedans et en dehors; des lamentations, des plaintes et des gémissements y étaient écrits. Ez 2/9  

 Zacharie voit aussi sous la forme d’un rouleau qui vole « la malédiction qui se propage sur tout le pays » ;   suivis de l’apparition de  l’épha  (l’iniquité), sur lequel est assise  une femme « la méchanceté », puis des 4 vents/4chars et chevaux,  précédant la naissance du germe et le couronnement de   Josué. (Zach 5 et 6)   Ces mêmes symboles et thèmes sont repris et développés  dans le livre de l’Apocalypse.  La femme Babylone apparaît  «  assise, dominant sur tous les peuples (dont l'Eglise...)" L'Ange décrit à Jean les « douleurs » s’abattant progressivement sur le monde,  sous la forme des 7 sceaux du « rouleau du  livre »,  qui doivent être rompus,  pour être lus, et libérer l’action des 4 anges ou 4 vents,  chars et chevaux. Ce sont des puissances  libérées  et envoyées par Dieu sur la terre,  pour juger  « l’iniquité et la méchanceté «  du monde. Mais puissances telles que Daniel précise que l’homme   n’y a jamais fait face  jusqu’à présent,  ce qui provoquera  une grande détresse sur la terre (Daniel 12/1).  

Yeshua a résumé   la première étape de ce  processus qui conduit à Son retour par « le commencement des douleurs » Tout cela ne sera que le commencement des douleurs. Math 24/8 …« Ce terme, « douleurs » signifie en grec "les douleurs de l’enfantement". Cependant s'il ne nous est pas précisé la date du commencement des douleurs,  le Seigneur nous en a précisé les signes. Et toute femme qui a enfanté sait que les douleurs peuvent durer longtemps…  
Les événements qui se produisent actuellement  dans le monde représentent ces jugements divins qui s’abattent  progressivement sur l’humanité, et qui monteront graduellement en puissance,  juste avant le retour du Roi des rois.  

L’ennemi   se  lève contre la femme qui enfante pour dévorer son enfant (Apo 12/4)

Et ils lui dirent: Ainsi parle Ézéchias: Ce jour est un jour d'angoisse, de châtiment et d'opprobre; car les enfants sont près de sortir du sein maternel, et il n'y a point de force pour l'enfantement. Es 37/3 Car j'entends des cris comme ceux d'une femme en travail, Des cris d'angoisse comme dans un premier enfantement. C'est la voix de la fille de Sion; elle soupire, elle étend les mains: Malheureuse que je suis! je succombe sous les meurtriers! Jer 4/3 
L’ennemi a donc utilisé toutes ces choses  contre le peuple de Dieu comme l’expriment  Esaie et Jérémie.   Il vient pour voler, égorger et détruire.  Il fait tout pour nous empêcher  de grandir  dans le domaine prophétique « comme  le roi de Juda qui brûla le rouleau prophétique de Jérémie « (Jer 36/27),  pour stopper notre croissance spirituelle,  détruire notre foi (Luc 18/8) mais surtout pour  éteindre en nous l’Amour de Dieu et pour nous  et envers nos frères : Et parce que l'iniquité se sera multipliée, l’ amour du plus grand nombre se refroidira (Math 24/12).  Il cherche par tous les moyens à faire échouer   le plan de la volonté  divine inscrit pour nous dans le livre de la Vie : Alors j'ai dit: Voici, je viens (dans le rouleau du livre il est question de moi) pour faire, ô Dieu, ta volonté. Heb 10/7.. Ps 139/16

Rappelons-nous cependant que derrière tout ce que chacun a pu ou peut vivre, c'est justement  "ce rouleau du livre", la Parole, c'est à dire les promesses mêmes de Dieu qui nous éprouvent, avant de s’accomplir, comme elles le firent  pour Joseph : Il envoya devant eux un homme: Joseph fut vendu comme esclave.  On serra ses pieds dans des liens, On le mit aux fers, Jusqu'au temps où arriva ce qu'il avait annoncé, et où la parole de l'Éternel l'éprouva. Le roi fit ôter ses liens, Le dominateur des peuples le délivra.  Il l'établit seigneur sur sa maison, Et gouverneur de tous ses biens, Afin qu'il pût à son gré enchaîner ses princes, Et qu'il enseignât la sagesse à ses anciens.  Alors Israël vint en Égypte, Et Jacob séjourna dans le pays de ChamIl rendit son peuple très fécond, Et plus puissant que ses adversaires. (Ps 105) De même Jacques nous précise que c’est notre foi en la promesse qui est éprouvée : sachant que l'épreuve de votre foi produit la patience.

Car les douleurs et les cris de l'enfantement   aboutissent toujours à  la naissance de l’enfant, et au bouleversement émotionnel qu’elle procure   La femme, lorsqu'elle enfante, éprouve de la tristesse, parce que son heure est venue; mais, lorsqu'elle a donné le jour à l'enfant, elle ne se souvient plus de la souffrance, à cause de la joie qu'elle a de ce qu'un homme est né dans le monde.  Vous donc aussi, vous êtes maintenant dans la tristesse; mais je vous reverrai, et votre cœur se réjouira, et nul ne vous ravira votre joie.  Le Seigneur exécutera pleinement et promptement sur la terre ce qu'il a résolu. (Rom 9/28) 

Voici, les ténèbres couvrent la terre, et l'obscurité les peuples; mais sur toi l'Éternel se lève, sur toi sa gloire apparaît Es 60. Car si les ténèbres envahissent  la terre, essayant aussi de le faire jusqu’au fond de ton cœur,  sur toi ma lumière se lèvete dit  le Seigneur.  Ainsi plus les ténèbres s’épaissiront,  plus l’Éternel  fera lever Sa lumière,  afin que chacun de nous devienne un  instrument dont il veut  se servir  pour faire éclater sa gloire : Je te rendrai pareille à l'épée d'un vaillant homme. L'Éternel au-dessus d'eux apparaîtra, Et sa flèche partira comme l'éclair; Le Seigneur, l'Éternel, sonnera de la trompette, Il s'avancera dans l'ouragan du midi. L'Éternel des armées les protégera; Ils dévoreront, ils vaincront les pierres de la fronde; Ils boiront, ils seront bruyants comme pris de vin; Ils seront pleins comme une coupe, comme les coins de l'autel.  L'Éternel, leur Dieu, les sauvera en ce jour-là, Comme le troupeau de son peuple; car ils sont les pierres d'un diadème, qui brilleront dans son pays. Zach 9 (13 à 17)

             Car le témoignage de Yeshua, c'est l'Esprit de prophétie...

Dieu nous a donné un héritage et Il nous appelle à être un peuple prophétique qui entend et transmet  ce qui est sur Son cœur, et qui discerne  les signes des temps comme les fils d’Issacar « ayant l'intelligence des temps pour savoir ce que devait faire Israël,1 Chr12/32 Tous ne sont pas prophètes mais tout "disciple" est amené à vivre une vie prophétique, c'est-à-dire à  accomplir  une partie de la prophétie.
 Car l'Esprit de prophétie ne consiste pas seulement  à recevoir  des révélations mais aussi à savoir  LIRE les SIGNES, et reconnaitre  l’Action de l’Éternel des Armées partout où il se manifeste dans le monde. Et l'Esprit prophétique ne se manifeste pas que dans l’Église..
 De plus l’onction du Fils agit non seulement sur nous mais aussi en nous (Jean 14/17- 1 Jean 2/20-27).  L’Esprit  de prophétie,  le témoignage de Yeshua, c’est aussi de libérer et refléter la nature « prophétique » du Fils en nous, si nous nous laissons   transformer  de gloire en gloire par l’Esprit du Seigneur. Nous devons marcher comme Yeshoua a marché dans ce monde de ténèbres (1 Jean 2/6).  Nous sommes des signes et si nous connaissons la mort, c’est pour apporter la Vie..

Dans les derniers jours, dit Dieu, je répandrai de mon Esprit SUR TOUTE CHAIR ; vos fils et vos filles prophétiseront (Actes 2:17).
Par toutes ces paroles,  le Seigneur me montrait qu'il veut revêtir  et oindre son peuple d’une nouvelle onction, d’un nouveau manteau  cette année.
Dans 1 Samuel 2/19, il est écrit que Anne et Elkana apportaient chaque Année une nouvelle robe à Samuel. Que le Seigneur vous revête d’une nouvelle robe d’allégresse et d’un nouvel éphod !
Pour cette année 2015, soyons ce peuple prophétique « revêtus du manteau de la délivrance et des habits d'allégresse » pour porter haut et fort l'étendard du Roi des rois !

Deborah