31 août 2014

De la Myrrhe pure !



J'ai mêlé de pleurs mon breuvage Ps 102/9


L’Eternel parla à Moïse, et dit: Prends des meilleurs aromates, cinq cents sicles de myrrhe, de celle qui coule d’elle-même; la moitié, soit deux cent cinquante sicles, de cinnamome aromatique, deux cent cinquante sicles de roseau aromatique, cinq cents sicles de casse, selon le sicle du sanctuaire, et un hin d’huile d’olive. Tu feras avec cela une huile pour l’onction sainte, composition de parfums selon l’art du parfumeur; ce sera l’huile pour l’onction sainte. Tu en oindras la tente d’assignation et l’arche du témoignage, la table et tous ses ustensiles, le chandelier et ses ustensiles, l’autel des parfums, l’autel des holocaustes et tous ses ustensiles, la cuve avec sa base. Tu sanctifieras ces choses, et elles seront très saintes, tout ce qui les touchera sera sanctifié. Tu oindras Aaron et ses fils, et tu les sanctifieras, pour qu’ils soient à mon service dans le sacerdoce. Exode 30:22 -31



En méditant sur la vie de Mardochée (livre d'Esther), on peut constater qu'elle est en partie une représentation de la vie de Christ.

Mardochée, en déportation part de rien, il devient simple Portier du palais royal, étant absolument rejeté et haït.  On élève pour lui une potence pour le faire mourir, toutefois après un retournement de situation,  il va sauver le peuple d’Israël grâce à un nouveau décret, et il va être élevé à la plus haute dignité, juste en dessous du Roi.


Pour Christ il en a été de même : IL se tient à la Porte, et fût rejeté par les autorités.  On va lui élever une potence, il va mourir sur le bois, mais ce qui semblait être la fin n'était que l'accomplissent prévu pour Sauver Son Peuple, et maintenant il est assis à la Droite du Père.(Esaie 53: 10 à 12)


Le Nom Mardoché veut dire « Myrrhe Pure.»

 La Myrrhe a un lien direct avec Getsémané et avec la croix, car les gouttes de Myrrhe en séchant ressemblent aux gouttelettes de sang qui ont perlé du corps de Christ, avant son arrestation et sa mort.

Le mot Myrrhe (Mor) en hébreux signifie "être amer", et Yeshua a dû passer par l'amertume de la souffrance sans commettre le péché, c'est à dire sans "être amer." La Myrrhe était aussi chère que l'or et était utilisé aussi bien en parfumerie que pour l’embaumement des morts.


Par quatre fois on a offert  de la Myrrhe à Yeshua

- à sa naissance : Les Mages lui en apportèrent en signe d'honneur. Math 2/11
- par la femme pécheresse : Christ dira que c'est pour son embaumement (c'est le mot Muron: souvent traduit par "Parfum" Math 26/12

- juste avant sa mort, sur une éponge trempée de vin mêlé  de  myrrhe, amer comme du fiel, qu'il a refusé :  Ils lui donnèrent à boire du vin mêlé de myrrhe, mais il ne le prit pas. Marc 15/23

- enfin à sa mort, par Nicodème pour l’embaumer. Jean 19/39


A la fois parfum de bonne odeur et amertume, la myrrhe est liée à la croix.
Au travers des circonstances difficiles le Seigneur va épurer ce que nous sommes en nous faisant passer par l'amertume de la souffrance.  Toutefois si nous restons dans cette amertume, nous ne serons d'aucune utilité pour œuvrer dans les plans de Dieu. Car cette amertume là n'est pas un parfum agréable. 

Il suffit d'entendre parler une personne remplie d'amertume pour découvrir combien le "parfum" qui s'en dégage peut être désagréable. Ce parfum d'amertume est souvent rempli de déception et de non pardon. Ne croyons pas que nous pourrons ainsi prendre le Pain et le Vin pour communier avec le Seigneur. Christ refusera cette myrrhe là, IL ne boira pas à la coupe avec nous si notre cœur est rempli d'amertume. Au contraire Dieu veut boire à la coupe avec nous, pour que nous lui remettions l'amertume de nos vies.



A Gethsémané, nous sommes souvent seuls : il n'y a pas de famille, il n'y a plus d'amis, et quand ils sont présents à nos côtés, ils ne comprennent pas souvent le drame de la situation que nous traversons : Gethsémané est un endroit où l'on est face à soi même!
Toutefois si nous remettons l'amertume que nous avons dans notre cœur à notre Seigneur Jésus Christ, Sa lumière viendra jaillir sur cette situation difficile et amère: Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos. Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de cœur; et vous trouverez du repos pour vos âmes.Car mon joug est doux, et mon fardeau léger. Matt 11 : 28-30. Ainsi notre Gethsémané se transformera à un face à face avec Dieu.



Et la Myrrhe, la Meilleure va pouvoir couler, comme le Parfum de bonne odeur du Cantique des Cantiques. Je me suis levée pour ouvrir à mon bien-aimé ; et de mes mains a dégoutté la myrrhe, de mes doigts, la myrrhe répandue sur la poignée du verrou….Ses joues sont comme un parterre d’aromates, une couche de plantes odorantes ; Ses lèvres sont des lis, d’où découle la myrrhe. Cantique 5:5,13
Esther