21 août 2013

Le soleil,la lune, les signes dans le ciel...




La lumière de la lune sera comme la lumière du soleil, Et la lumière du soleil sera sept fois plus grande (Comme la lumière de sept jours), Lorsque l'Éternel bandera la blessure de son peuple, Et qu'il guérira la plaie de ses coups. Esaie 30:26

La lune dans la Parole est le symbole de plusieurs choses .

1. La lune, signe qui marque le temps de Dieu et des hommes
 Dieu dit: Qu'il y ait des luminaires dans l'étendue du ciel, pour séparer le jour d'avec la nuit; que ce soient des signes pour marquer les époques, les jours et les années. Gen 1/14-17. - Ps 104/19
Dieu avait donné un calendrier lunaire à son peuple; une année biblique comporte douze mois, et chaque mois comporte deux périodes lunaires de quinze jours chacune. Le mois commence toujours à la nouvelle lune, le 1er du mois, et s’achève le 15 du mois c'est-à-dire à la pleine lune. La deuxième période quant à elle débute à la pleine lune et s’achève à la fin du mois. Donc chaque fois que la bible parle du premier jour du mois, ou du début du mois, cela fait allusion à un fait qui s’est passé à la nouvelle lune. Et lorsqu'elle cite un fait qui s’est déroulé le 14ème ou le 15ème jour du mois, cela veut dire qu’elle veut mettre l’accent sur un fait qui s’est passé à la Pleine lune.
L’ennemi a changé les temps et les circonstances, lorsque l’homme a adopté le calendrier grégorien basé sur le soleil. Les dates des fêtes bibliques furent ainsi fixées sur les dates d’adoration des dieux égyptiens, grecs ou romains et donc sur le soleil!

Dans la parole, on peut remarquer que les plans libérateurs de Dieu les plus importants, se préparent dans l’invisible à la nouvelle lune et se réalisent à la pleine lune. La sortie des enfants d’Israël d’Égypte nous parle ainsi de nouvelle et de pleine lune.
C’est à la nouvelle lune et donc au début du mois que Dieu a révélé à Moise qu’il allait exercer ses jugements contre les dieux d’Égypte et c'est à la pleine lune qu'il a exécuté ce plan (Ex 12/1 à 20)
- La sortie des enfants d’Israël d’Égypte à la première Pâque eut lieu à la pleine lune (15ème jour du premier mois) Nomb 33:3 Les enfants d’Israël ont dépouillé les Égyptiens à la pleine lune cette même nuit (15/01) Ex 12/35-37
- La délivrance des Juifs par Esther eut lieu à la pleine lune.Esther 9:1-15 à 21
- Yeschoua est mort à Pâques et a triomphé sur Satan pendant la pleine lune (15/01) Cette pleine lune fut un temps de combat entre Satan et Yeschoua, l'heure de la puissance des ténèbres Mais c'est ici votre heure, et la puissance des ténèbres. Luc 22:53

2. La lune symbolise la domination des puissances des ténèbres, dont Babylone

Satan a détourné la création de Dieu et il essaye de l’imiter. Il a fait des astres, des dieux et des déesses dans le cœur de l'homme. ( Deut 4.19)
Les puissances des ténèbres qui s’opposent toujours à Dieu, se sont données pour mission d’œuvrer pendant la pleine et la nouvelle lune comme par exemple : Hamann qui décide de détruire les Israélites à la nouvelle lune et le planifie à la pleine lune (Esther 3/7 -13)
Dans la Bible Lilith est associé à la lune. Elle est citée dans le livre d'Esaïe 34:14 – du mot hébreux «liyliyth»- spectre de la nuit et dans le Psaume 91/5 du mot hébreu originel, lyl ou hlyl –nuit-nocturne et «pachad»-, frayeur, effroi, terreur (S.Strong)
Certaines versions de la Bible (Darby, Chouraqui, etc) nomment expressément Lilith, d'autres traduisent la même appellation par spectre de la nuit, spectre nocturne, terreurs de la nuit, (Segond ) …Tu ne craindras ni Lilith (ou les terreurs de la nuit - le spectre de la nuit) ni la flèche qui vole de jour, ni Deber, la peste qui marche en la ténèbres, ni Keteb, le fléau qui dévaste à midi Ps 91/5. Les bêtes du désert s’y rencontreront avec les chacals, et le bouc sauvage y criera à son compagnon. Là aussi la Lilith se reposera et trouvera sa tranquille habitation: Esaie 34/14 Darby
Job 18/15 l’évoque également : On arrache le méchant de l’abri de sa tente, objet de sa confiance; on l'amène au roi des épouvantements - roi des terreurs –plus rien d'humain n'habite sa tente hors le soufre. Le mot hébreu Lilit, prend en akkadien la forme Lilitu Dans des liturgies sumériennes, «Lilitu» apparaît comme la prostituée, la grande déesse-mère qui deviendra plus tard l’Ishtar des Babyloniens. D'où viennent tous les cultes aux déesses vierges et mères existants. Les sacrifices humains étaient liés à leur culte. La lune et/ou les étoiles sont associées à toutes ces déesses mères et autres dieux..

- La lune (lilith) désigne aussi les systèmes religieux, les fausses lumières

Elle domine sur ce groupe de croyants qui se croient en sécurité avec ce qu’ils sont et font. Ils ont certes reçus à un moment de leur vie la semence car Dieu sème partout ( Math 13) mais en fait ils n’ont jamais fait de Yeschua leur Roi et surtout n'ont pas «cherché de tout leur cœur le Bien Aimé», ni ne l’aiment vraiment pour ce qu’Il est, mais pour ce qu’il leur donne.
Ils ne regardent qu’à eux-mêmes car devenus idolâtres, ou religieux. La nature ayant horreur du vide, l’Esprit de Christ est remplacé par des lois. Et c'est tout un système religieux, que l'homme met en place quelque soit la dénomination  Car, si quelqu'un vient vous prêcher un autre Jésus que celui que nous avons prêché, ou si vous recevez un autre Esprit que celui que vous avez reçu, ou un autre Évangile que celui que vous avez embrassé, vous le supportez fort bien.2 Cor 7/14:
Ils sont satisfaits d’eux-mêmes, indifférents, ou négligents et se réjouissent à la «fausse» lueur de cette lune et des étoiles (les idoles) qui les éclairent. Ces gens-là portent leurs idoles dans leur cœur; et la pierre d'achoppement qui les a fait tomber dans l'iniquité, ils y attachent leur regard Ez 14/3-4
Les étoiles représentent aussi les promesses dans la parole; mais ces promesses qu’ils pensent obtenir et auxquelles ce système leur fait croire sont détournées de leur vrai sens (Évangile de la prospérité etc) Non pas qu'il y ait un autre Évangile, mais il y a des gens qui vous troublent, et qui veulent renverser l'Évangile de Christ: Gal 1/7-8. Sous cette «fausse» lumière, ils ne peuvent avoir une révélation de l’état véritable de leur cœur. Et il me dit: Fils de l'homme, vois-tu ce que font dans les ténèbres les anciens de la maison d'Israël, chacun dans sa chambre pleine de figures? Car ils disent: L’Éternel ne nous voit pas, l'Éternel a abandonné le pays. Ez 8/12

3. Mais La lune dans la Parole représente aussi l’Épouse qui reflète la lumière du soleil, la gloire de Christ:Qui est celle qui apparaît comme l'aurore, Belle comme la lune, pure comme le soleil, Mais terrible comme des troupes sous leurs bannières? -Cant 6/10

Je suis noire, et pourtant je suis belle, filles de Jérusalem,... Ne me regardez pas, parce que je suis noire, parce que le soleil m'a regardée : les fils de ma mère se sont irrités contre moi, ils m'ont mise à garder les vignes; ma vigne qui est à moi, je ne l'ai point gardée: Cant 1/5-6. La Sulamithe réalise qu'elle est noire, pleine de péchés en présence de Yeschua (le soleil) qui la regarde. Elle se voit telle que Dieu la voit, mais éclairé par cette lumière pleine d' Amour divin, qui la bouleverse et dont elle a soudain la révélation, et qui la recherche jusque dans la moindre cachette!...Lève toi mon amie ma belle, et viens toi qui te tiens dans les fentes du rocher, qui te caches dans les fentes du rocher: Cant 2/14.
Ne me regardez pas» Tant que nous ne laisserons pas le St Esprit œuvrer véritablement dans nos cœurs, nous aurons peur et essayerons de nous cacher de Dieu et des autres «dans la fente d’ un rocher» et de porter des «masques» à l’exemple d’Adam et Ève dans le jardin d’Éden, qui se cachent et se couvrent avec des feuilles. Ils connurent qu'ils étaient nus, et ils cousirent ensemble des feuilles de figuier, et s'en firent des ceintures Mais l'Eternel Dieu appela Adam, et lui dit : Où es-tu ? Et il répondit : J'ai entendu ta voix dans le jardin, j’ai eu peur, parce que je suis nu, et je me suis caché Gen 3/7 et 9

C’est la voix de mon bien-aimé qui frappe: ouvre moi ma sœur, mon amie Cant 5/2. L’Amour Parfait bannit la crainte. Celui qui s’est laissé transpercer le cœur par la voix du Bien Aimé et par les Rayons de son admirable lumière, capables de briser le mur autour du cœur le plus dur, n’a plus de crainte car il n’a plus rien à cacher. Ma vigne, à moi, je ne l'ai pas gardée Elle n’a pas  gardé sa vigne, elle n'a pas pris sa vie et son appel au sérieux. Préférant les «œuvres mortes», les vignes que les hommes lui ont donné à garder, et non ce que le Seigneur lui a demandé personnellement.
Je suis noire et pourtant je suis belle s’exclame la Sulamithe. Mais elle sait aussi qu'elle est belle, à travers Christ, quand enfin elle accepte d’être purifiée par Lui.

Nul ne pourra se cacher au «jour de l’Éternel et échapper à cette révélation de son Amour parfait, et de sa Sainteté, "recherchant " chacun de ses enfants, ou échapper aux rayons de cette lumière divine qui amènera chacun à la repentance, qui purifiera et guérira. Si je dis: Au moins les ténèbres me couvriront, La nuit devient lumière autour de moi; Même les ténèbres ne sont pas obscures pour toi, La nuit brille comme le jour, Et les ténèbres comme la lumière( Ps 139/11). La lumière de la lune sera comme la lumière du soleil, Et la lumière du soleil sera sept fois plus grande (Comme la lumière de sept jours), Lorsque l'Éternel bandera la blessure de son peuple, Et qu'il guérira la plaie de ses coups: Esaie30:26

4. La lune est une puissance que l’Église doit dominer

L’Éternel des armées nous dit à travers Apo 12:1 que dans son plan, il est prévu de mettre la lune sous les pieds de la femme c'est à dire de l’Église! (l’ensemble des croyants). Un grand signe parut dans le ciel: une femme enveloppée du soleil, la lune sous ses pieds, et une couronne de douze étoiles sur sa tête. Apo 12/1. Le soleil est une image de la gloire et de la lumière divine qui enveloppe la femme, c'est-à-dire l’église tandis que la lune symbolise la domination des ténèbres. (Es 60. 1)
Gédéon devait affronter les armées de Madian, d’Amalek et des fils de l’Orient réunis. Leurs Armées sont décrites dans Juges 7 comme une multitude de «sauterelles» envahissant tout le paysage et leurs chameaux innombrables comme le sable de la mer . Dès le départ les forces sont inégales et semblent perdues d’avance : 32.000 hommes pour Gédéon contre 135.000 (Jug 8/10)
Malgré cela, l’Éternel fait partir tous les craintifs, ce qui à la limite, pourrait encore se comprendre! Reste 22000 hommes. Mais L’Éternel trouve encore l’armée de Gédéon trop nombreuse. Après un nouveau tri, il reste 300 hommes contre 135.000 !
Pour couronner le tout, l’Éternel lui dit d’aller écouter le camp ennemi pour «fortifier ses mains». Un songe lui présageant la victoire sur Madian venant non de ses prophètes mais d’un simple soldat du camp ennemi! Je ne peux m'empêcher de penser : combien le croiraient aujourd'hui? . Et lorsque Gédéon eut entendu le récit du songe, et son explication, il se prosterna, revint au camp d'Israël et dit : Levez-vous, car l’Éternel a livré entre vos mains le camp de Madian: Jug 7/13-14

( Re) Levez-vous, c'est la guerre !
N’importe quel capitaine «normal» autre que ce «fou» de Gédéon se dirait que son Général en chef perd la raison et travaille contre sa propre armée en lui enlevant ainsi tous ses moyens humains armant du même coup l’ennemi! N’est ce pas l’impression que pourrait avoir les enfants de Dieu en Côte d’Ivoire en ce moment ou l’Eglise en général ? Que Dieu arme leurs ennemis ? «L’Éternel élèvera contre eux les ennemis de Retsin, et il armera leurs ennemis,» Es 9/11
L’armée adverse monte de tout côté en puissance pendant que ses propres moyens ou troupes se délitent! Les aigles des royaumes quel qu’ils soient étendent leurs ailes sur les nations, pendant que les lions rugissent de plus en plus fort cherchant qui dévorer et ils dévorent ...
C'était une rude épreuve de foi que celle à laquelle Dieu soumettait Gédéon, c’est une rude épreuve de foi à laquelle nous sommes soumis en ces temps!
Car il faut bien le dire, dans ces périodes troublées des temps de la fin et de guerre spirituelle, et de guerres tout court, la colonne de la foi est souvent vacillante et Satan n'hésite pas à l’ébranler. Il nous faut savoir que Satan hait une bonne fois pour toute notre foi, il lui a déclaré la guerre depuis le temps d’Éden ! Que l'Ante christ combattra notre foi et la manifestation de l'onction de l'Esprit-Saint: c'est la guerre aux saints dont il nous est parlé dans le livre de Daniel 7/21- 25:Et je vis la bête, et les rois de la terre, et leurs armées rassemblés pour faire la guerre à celui qui était assis sur le cheval et à son armée. Apo 19/10 Il y a de quoi avoir le vertige et être effrayé !La bête que je vis était semblable à un léopard; ses pieds étaient comme ceux d'un ours, et sa gueule comme une gueule de lion.Le dragon lui donna sa puissance, et son trône, et une grande autorité ! Apo 13/2

De plus Gédéon faisait face à Madian d’où est issu le premier «génocidaire» comme Haman (et... les suivants), et à une puissance impitoyable Amalek, (Deut 25/17 à 19). Amalek qui n'a rien a envier à Satan dans l'art de ruser et guerroyer contre les élus du Très-Haut dont nous sommes l'armée, et qui justement combat et use encore aujourd’hui notre foi et ceci de génération en génération!
Veille sur ton âme tous les jours de ta vie, afin que celle-ci ne soit pas abattue, lassée et découragée, entraînant aussi ta foi dans le caniveau... si je puis dire !.Deut 4/9 - Héb12/3
Tel un torrent abrase la pierre angulaire pour la réduire à l'état de galet, telle est l’œuvre d'Amalek dans nos pensées, allant jusqu'à nous conduire à l'abdication de notre foi. C'est ainsi que procède notre ennemi, et que l'on nomme communément la guerre d'usure. Ne nous lassons pas l’âme découragée à l’image de ces 300 hommes qui même fatigués poursuivaient toujours !! Jug 8/4.

Gédéon est parti avec les forces qu’il avait, et autant dire qu’il se voyait tout petit comme la plupart d’entre nous Va, avec la force que tu as. Le Seigneur ne lui en demande pas plus au départ. Mais sa victoire est de celles que Dieu a prévues pour l’Eglise et qu’elle doit remporter sur le monde:
Tout ce qui est né de Dieu doit triompher du monde par la foi 1 Jean 5/4
C’est par la foi qu’Abraham ..c’est par la foi que Sarah ..C’est par la foi qu’Isaac..C’est par la foi que Jacob …C’est par la foi que Moise …refusa d’être effrayé ! .C’est par la foi que les murailles de Jéricho tombèrent ..C’est par la foi que Gédéon, et tous les autres vainquirent des ROYAUMES, fermèrent la gueule des lions qui rugissent, éteignirent la puissance du feu Heb 11/32
Tout ce qui est né de Dieu triomphe du monde.. sur une parole de ce même Dieu!
Gédéon comme ses pères, Moise, Abraham, Josué, est d'abord parti au combat sur une parole première reçue directement de l’Éternel et non donnée à travers autrui . Mais je serais avec toi et tu battras Madian comme un seul homme! A ce moment là, c’est la foi de Dieu qui nous est transmise car faut-il le rappeler la foi, c’est Dieu lui-même; la foi vient de Dieu; la foi authentique n’a rien de charnel. Comme elle est suscitée par Christ, elle provient de La Parole (elle est son fruit). C'est en lui qu'elle vit, et il la conduit à la perfection – Héb 12/2.

La «Terreur de Dieu» marchait devant eux !
L'éclat des flambeaux, le cri de guerre des Israélites, le son des trompettes, le bruit des cruches brisées, provoquent et jettent dans le camp des Madianites une terreur panique à tel point qu’ils s’enfuient et s’entre tuent les uns les autres! Elle est tombée, elle est tombée, Babylone, Et toutes les images de ses dieux sont brisées par terre! - Es 21/9
Et si justement, Dieu semble aujourd’hui nous réduire en nombre et en moyens c’est pour que nous ne puissions  pas dire comme une grande armée aurait pu en tirer gloire contre Dieu : c’est ma main qui m’a délivré! Jug 7/2
Tu rends le peuple nombreux, Tu lui accordes de grandes joies; Il se réjouit devant toi, comme on se réjouit à la moisson, Comme on pousse des cris d'allégresse au partage du butin. Car le joug qui pesait sur lui, Le bâton qui frappait son dos, La verge de celui qui l'opprimait, Tu les brises, comme à la journée de Madian. Esaie 9/3-4. 

-  Face « à la Terreur de la Nuit,» à tous les rois des épouvantements ou des terreurs », la Terreur de Dieu marche devant nous en ce moment même! Face aux puissances des ténèbres qui se lèvent contre nous, nous leur rappelons que Yeshoua les a publiquement livrés en spectacle SUR LA CROIX à la pleine lune et qu'Il a donné à tous ceux qui croient en lui le pouvoir de marcher sur toute la puissance de l’ennemi. il a dépouillé les dominations et les autorités, et les a livrées publiquement en spectacle, en triomphant d'elles par la croix. Col 2/15 Voici, je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions, et sur toute la puissance de l'ennemi; et rien ne pourra vous nuire. Luc 10:19

-  Les astres sont aux ordres de Dieu !
Alors Josué parla à l'Éternel, le jour où l'Éternel livra les Amoréens aux enfants d'Israël, et il dit en présence d'Israël: Soleil, arrête-toi sur Gabaon, et toi, lune, sur la vallée d'Ajalon ! Et le soleil s'arrêta, et la lune suspendit sa course, Jusqu'à ce que la nation eût tiré vengeance de ses ennemis. Cela n'est-il pas écrit dans le livre du Juste?
Le soleil s'arrêta au milieu du ciel, Et ne se hâta point de se coucher, presque tout un jour. Josué 10/12
Le soleil ne se hâta point de se coucher ..:Yeschua  ne nous a t-il pas dit :
Et voici, je suis avec vous tous les jours jusqu'à la fin du monde
..Math 28/20

Deborah