16 mai 2013

La délivrance pour murailles



Voici un songe d'Esther reçu en juin 2011 . J'attendais  le temps de Dieu pour le partager. Le temps est venu maintenant car j'ai remarqué qu' Il est la suite d'une vision en 2  volets,  que le Seigneur  a donné en Janv 2013, soit 2 ans plus tard, à Jonathan Obina,(à l'image du 3ème volet d'un triptyque) Celle d'un "homme" tombé dans la fosse de la mort, puis entre le 4 murs d'une prison.  Respectivement intitulés: Dieu délivre la C.I et Dieu seul juge en C.I...

Comme beaucoup d'exemples dans la Parole, le St Esprit ne parle pas forcément en une seule fois ou  par ordre chronologique à ses prophètes (où ses enfants )
Je dis souvent pour en donner un exemple simple, qu'il lui arrive de délivrer sa parole comme les pièces d'un puzzle, sans ordre de "logique"..ou sous forme de rébus.. puis vient le jour ou le Seigneur assemble devant nos yeux  les différentes pièces pour en faire une image, ".illuminant ainsi les yeux de notre coeur." 

Deborah 

26 juin 2011  Songe d'Esther  
                                              
                           La délivrance pour Murailles (1)

En ce jour-là ce Cantique sera chanté au pays de Juda ; nous avons une ville forte ; la délivrance y sera mise pour muraille et pour avant-mur  Es. 26/1

 Dans un rêve, je suis en voiture avec mon mari, nous roulons dans une avenue très fréquentée de ma ville Au carrefour,   il y a  une grande propriété  entourée d'un grand  mur haut de chaque coté qui fait l'angle de la rue ( qui existe réellement dans le quartier ) Le mur est normalement uniforme, gris béton. 
Mais en y arrivant ce matin là,   je remarque stupéfaite que les propriétaires ont repeint les murs pendant la nuit, comme  pour ne pas être vus. .Je sais que s’ils l’avaient fait pendant  la journée, on les aurait empêchés de peindre,   ils ont travaillé en cachette comme Gédéon

Ce qui sautait aux yeux, c’est  que l'Abidjanaise y  était inscrite en gros caractères avec sa version en hébreux.(1)  Et sous les paroles,  une grande fresque peinte  de scènes différentes  avec des couleurs extrêmement vives et brillantes, chatoyantes, à dominance de vert et d'orange comme les couleurs du drapeau de la Côte d'Ivoire .Ex :
                          Salut ! (Shalom !)                    Ô,Terre d'Espérance ..(Erets HaTikvah)
                                          ארץ התקוה                                            השלום   

Cela ne pouvait que frapper le regard !!! Tellement c'était grand et vif !

 Les  scènes peintes  tout le long de cette "muraille"  illustraient  et racontaient  en images   les derniers  évènements qui venaient de se produire en Côte d'Ivoire, afin que tout le monde, même les enfants  puissent   les "lire" et les comprendre

 












Je savais que les trois autres murs de cette enceinte étaient peints de la même façon.


D’où j’étais,  je voyais une dizaine de scènes d’à peu près  2m de large, sur 2m de haut, mais ne voyant qu’en perspective, il ne m’a pas été possible de les comprendre toutes, sauf l’une d’entre elles où un homme racontait à un groupe d’enfants, les grandes choses qui avaient bouleversé le pays. 

 J’étais surprise d’une si grande audace en pleine ville, mais vraiment heureuse de ce qui était proclamé sur ce mur. Les passants étaient pour où contre, certains trouvaient le style de peinture trop criard , bref cela ne laissait personne indifférent, mais d’autres ne comprenaient pas vraiment ce qui se passait . 

  Tout le monde en parlait car c’était une prise de position importante qui en offusquait beaucoup et même au gouvernement (français), les avis étaient partagés.  Cela provoquait beaucoup de discussions, des membres du gouvernement  étaient très irrités et très embarrassés...
Leur déconvenue était extrêmement forte  parce que  quelque chose qu'ils avaient voulu caché,  était révélé au grand jour !

 ................
La Maison, c'est la Côte d'Ivoire et le propriétaire de la maison,  c’est le Seigneur, qui proclame son droit sur sa propriété.   . Elle était déjà clôturée, mais les couleurs de  l'enceinte , des murs   ont changées, ce sont des couleurs de joie.  A l'extérieur des murs, l'avenue,   c'est le reste du monde.

C'est une reconnaissance de son approbation de l'Abidjanaise, car le Père est respectueux des lois et des institutions humaines.
Le fait que le chant soit aussi écrit en hébreux, représente le rapprochement fraternel entre les deux pays, et l'amour des Ivoiriens qui se développe pour Israel, et réciproquement.

La peinture est une action localisée,  pourtant l'impact est immense, c'est l'exposition d'un fait qui s'est produit et qui est révélé au monde. L'action qui se  passe en France, et le malaise gouvernemental révèle  que ce qui a été caché par les médias, sera inexorablement découvert
Les scènes racontent des évènements glorieux , et l'une d'entre elles démontre qu'on apprendra aux enfant Ivoiriens ce qui fait partie de leur histoire, comme les hauts faits d'une victoire et du rétablissement d'une nation 
Esther  
                         
Complément par Déborah
                                                 Salut Ô Terre d'Espérance (2)
Je t'ai gravée sur mes mains; tes murs sont toujours devant mes yeux"


L'Abidjanaise devient décret de Dieu
Si le Seigneur a peint et inscrit sur le mur l'Abidjanaise,  cela signifie qu'il y met  son Empreinte divine et son Sceau. Aucun homme ne peut déjà se considérer comme "peintre",  pour y mettre son "empreinte" et influencer sa destinée. Les paroles de ce chant, paroles "d'hommes" sont devenues  DECRET de Dieu, tout autour du pays,   abolissant du même coup tous les autres décrets ou traités précédent.
Ces paroles humaines, certes au départ  inspirées, sont maintenant sanctifiées, saintes.  Le Seigneur  nous montre qu'il travaille en agissant au travers des hommes mais aussi  la manière dont il agira : les paroles de ces hommes deviennent et seront  paroles de Dieu pour le pays  comme il le fit pour Aaron,  Moïse et le peuple d'Israël : et tu seras pour lui comme le Dieu qui parle à son prophète.: !  Ex 4/16 Par un prophète l’Eternel fit monter Israël hors d’Egypte et par un prophète Israël fut gardé (Osée  12/14) 

 Côte d'ivoire, L'Eternel te tend la corde de l'Espérance !
Sur ce mur est inscrite une lettre de l'Eternel pour la nation commençant par ces mots:
Salut    Shalom     (Paix, bonjour, le Salut)
ô Terre d'espérance .  ( Erets HaTikvah )
  Rom.4/18-22 - « Espérant contre toute espérance, il (Abraham) crut, en sorte qu’il devint le père d’un grand nombre de nations, selon ce qui lui avait été dit : « Telle sera ta postérité »Et inébranlable dans sa foi, il ne considéra pas que son corps était déjà éteint, puisqu’il avait près de 100 ans, ni que le sein de Sarah était épuisé. Devant la promesse de Dieu, il n’eut ni hésitation ni défiance ; mais puisant sa force dans la foi, il rendit gloire à Dieu pleinement convaincu qu’il saura accomplir la promesse qu’il a faite. Et voilà pourquoi sa foi lui fut comptée comme justice.
Terre d'espérance qui a espéré contre toute espérance .J'ai proclamé mon Shalom sur toi !  écrit  l'Eternel

Espérance en  hébreu vient de : MiQeVèH ou TiQeVaH du verbe QaVaH = espérer et de QaV = corde ;
Le  mot QaV, signifie « corde ». Et l'homme comme le pays pour sortir de la fosse ou du puits où l'ennemi l'a jeté, (comme le voyait le frère Obina)  a besoin d’une corde que Dieu lui lance , pour en sortir ; de même le marin pour rester amarré à son ancre ou sur le port,  dans la tempête  .Cette espérance, nous la possédons comme une ancre de l'âme, sûre et solide;   Heb 6/9
  Peuple de Dieu, ton "corps" te semble peut-être "éteint" avec les années de labeur et fatigué comme celui d'Abraham et ton "sein" te sembler "vide" comme Sarah  .mais le Seigneur n'éteint pas le lumignon qui fume encore et te dit comme à Sarah : Y a-t-il rien qui soit étonnant de la part de l'Éternel ? Gen 18/14

Rom.5/1-3 : « Etant donc justifiés par la foi, nous avons la paix avec Dieu par notre Seigneur Jésus-Christ, à qui nous devons d’avoir eu accès par la foi à cette grâce dans laquelle nous demeurons fermes, et de nous glorifier dans l’espérance de la gloire de Dieu. »  L'espérance  n’est pas le simple espoir humain, que tout homme a dans son cœur.
L'espérance est éternelle, il est dit dans 1 Cor 13/3 : Car 3 choses demeurent : la foi, l’amour et l’espérance . Ces 3 choses que nous retrouvons  dans le chant :
 Notre devoir sera d'être un modèle
"De l'espérance promise à l'humanité.
En forgeant unis dans la foi,  
La patrie de la vraie fraternité !
La foi et l'amour se pratiquent sur la terre tandis que  l'espérance  regarde vers le ciel et se nourrit de la foi. Elle descend du trône,  et  se revêt de la gloire de Dieu.  Et la plus belle espérance, la plus belle de nos promesses,   c'est celle de la Résurrection que le Seigneur a peint sur ces murs !
Ayant espéré divinement contre  tout "espoir" humain,  la nation sera un modèle d'espérance pour tous les pays opprimés, et un modèle  de foi et de charité!

Les murs

- Les murs autour de la propriété représentent le gouvernement établi par Dieu et la protection de Dieu sur le pays . Je serai moi-même pour elle une muraille de feu tout autour, déclare l'Eternel, et je serai sa gloire au milieu d'elle Zach 2/9
« l'angle du mur qui fait l'angle de la rue":  L'angle du mur représente Christ, la pierre d'angle, le fondement sur lequel repose le gouvernement de  la nouvelle Côte d'Ivoire.
- Les murs représentent aussi le "corps"  physique, la vie de ses serviteurs  mais aussi  la terre de Côte d'Ivoire  Voici, je t'ai gravée sur mes mains Tes murs sont devant mes yeux  Es 49/16
 
"Tes légions remplies de vaillance
Ont relevé ta dignité. "
Elles ont relevé tes murs !

Dans la vision Esther dit ceci :" la Maison était déjà clôturée"..
  - Elle voit   le mur  reconstruit  par les intercesseurs autour du pays, (Ez 22/30)  pendant la nuit . C'est à dire le  travail effectué dans l'ombre, et dans la souffrance,  de tous ces frères et sœurs  "anonymes" ou non,  "cachés en Christ"  "à l'abri des regards". Ils ont traversé  la nuit de l’âme, accepté de payer le prix.  Et l'ennemi a essayé d'empêcher, de ralentir la construction de la muraille, (Neh 4/7-8) de décourager les sentinelles.
 La nuit représente l’action des ténèbres, la mort,  la prison etc Satan avait couvert  les "murs" du  pays d’idoles et de monuments  Il y avait toutes sortes de représentations de reptiles et de bêtes monstrueuses, ainsi que toutes les idoles de la communauté d'Israël, peintes sur le mur tout autour" (Ez 8/10)

 Israel  aimait Joseph  plus que tous ses autres fils , et il lui fît une tunique de plusieurs couleurs... Lorsque Joseph fût jeté dans la fosse, ses frères le dépouillèrent de sa tunique de plusieurs couleurs  que son père lui avait fait et la plongèrent dans le sang  Lorsque Joseph fut arrivé auprès de ses frères, ils le dépouillèrent de sa tunique, de la tunique de plusieurs couleurs, qu'il avait sur lui. Ils le prirent, et le jetèrent dans la citerne.... Ils prirent alors la tunique de Joseph, égorgèrent un bouc et plongèrent la tunique dans le sang. Gen 37/31 Ils se partagent mes vêtements, Ils tirent au sort ma tunique." (Ps 22:18)

De même, l'ennemi en jetant cette nation et ses habitants  dans la fosse de la mort,  lui a  enlevé " sa tunique de  couleurs ",  l'a mise à nue et l'a plongée dans le sang. Le pays a été livré "au sort",  dépouillé de ses richesses vendues aux puissances étrangères. Ce pays considéré comme le premier en Afrique au niveau économique, se retrouve dans la honte d'un PPTE,  mendiant sa survie ...
Les murs d'un pays, représentent ses frontières physiques et spirituelles, un signe devant le monde extérieur et  devant le monde invisible. C'est l'image de    sa protection, de ses défenses, de "son manteau", sa dignité !  Mettre à nu quelqu'un,  c'est lui enlever son manteau , sa "dignité" , et  lui enlever ses défenses
Les couleurs d'un pays, représente son "drapeau," mais aussi ses richesses culturelles, ses forces principales..c'est à dire ses enfants !  
Quand on dit de quelqu'un qu'il perd ses couleurs en français, cela veut dire aussi qu'il perd son sang  (il devient tout blanc),  que la vie le quitte..

Il est dit en parlant du méchant, « Qu’il se revête de la malédiction comme d’une tunique, qu’elle pénètre au dedans de lui comme de l’eau, comme de l’huile dans ses os !  Ps 109:18   Or Christ a revêtu la malédiction..à notre place
 "Les murs" de la Côte d'Ivoire, sa  tunique,  n'est plus la malédiction, comme l'ennemi voudrait lui faire croire, c'est à dire que sa vie n'est pas recouverte par elle, comme une seconde peau... Il n'est pas abonné au malheur ! C’est le mensonge que le diable  voudrait que chaque Ivoirien crois sur lui même et sur son pays ..( je dirais même chaque africain ) La pleine bénédiction divine a remplacé la malédiction séculaire..
Quelque soit ce que vos yeux voient encore dans le pays comme empreintes de l'ennemi,  le Seigneur montre dans ce songe et par ce chant,   qu'il a  inscrit par avance et depuis longtemps sur les murs invisibles de la nation, sa destinée !  Comme il  voit déjà chacun de ses enfants tel qu'il sera quand il paraîtra.. Et ceux qu'il a prédestinés, il les a aussi appelés ; et ceux qu'il a appelés, il les a aussi justifiés ; et ceux qu'il a justifiés, il les a aussi glorifiés Ro 8/30


Mais qui a fait bouger le bras de Dieu ? 
Qui a fait bouger le bras du peintre ? 
La prière,  c'est à dire Ses intercesseurs !  
Dans la nuit de leur âme et dans les ténèbres, et avec pour seule lueur,  la parole prophétique, ces "Gédéons" de l'Eternel   ont détruit  les idoles, ces forteresses spirituelles,  ce mur de Jéricho,  qui entouraient  le pays. Cependant la nuit,  la  vision est quand même amoindrie, la vue en perspective disparaît.. 
 Ils ne peuvent donc voir réellement le résultat de  leur travail. Ce mur  gris représente le paysage,  les choses dans  le monde visible qui ne semblent pas  changer  devant leurs yeux .Telle qu'elle est , comment voyez vous la promesse aujourd'hui,  cette "grossesse" qui n'en finit pas? Et comment la voyez vous maintenant ? Telle qu'elle est , ne parait-elle pas comme rien à vos yeux ? Aggée 2/3 Pourtant le mur est revêtu de la gloire de l'Eternel...Ce sont aussi leurs hauts-faits qui sont représentés sur le mur à la vue des générations futures !

 3 murs ne sont pas vus, elle en voit juste une  perspective : C’est ici l’ image du  futur, de ce qu’on ne connaît pas encore
 Une perspective, c’est comme regarder à travers le trou de la serrure, on a juste une idée de ce qui sera, un filet de lumière. Les disciples n’arrivaient pas à se représenter ce que Jésus leur disait de Lui,   au sujet de sa résurrection et quand ils l’ont vu ils ont été terrifiés. Ce fût un choc émotionnel et dans l’intelligence !
 Mais à là  lumière qui se lève, dans son accomplissement,   la parole prophétique,  sera revêtue de sa gloire, transfigurée : Et la Parole ( la promesse)  a été faîte chair et  nous avons contemplé sa gloire , une gloire comme la gloire du fils unique venu du Père Jean 1/14 
L''Eternel  étend sa Robe  sur les murs de la nation   et il lui  rend "ses couleurs"  la  tunique aux mille couleurs, préparée depuis avant la fondation du monde,  parce qu'il l'aime comme Israel aimait Joseph. 
 Ce qui sautait  aux yeux ", cela veut dire que la situation s'est retournée d'un jour à l'autre  On n'entendra plus parler de violence dans ton pays, Ni de ravage et de ruine dans ton territoire; Tu donneras à tes murs le nom de salut, Et à tes portes celui de gloire.... Es 60/18
 
- Ces murs sont l'écrin dont il pare sa bien-aimée et le manteau de la délivrance dont il la revêt : Car il m'a revêtu des vêtements du salut, Il m'a couvert du manteau de la délivrance, Comme le fiancé s'orne d'un diadème, Comme la fiancée se pare de ses joyaux. Es 61/10
En « une nuit « le Seigneur a pris son pinceau pour  repeindre "le mur",  la vie de chacun de ses enfants, et le pays avec les couleurs de la Vie, de la Résurrection

"Cela  ne pouvait que frapper le regard !!! Tellement c'était grand et vif "
 Il est dit dans la parole que le royaume de Dieu ne vient pas de manière à frapper les regards mais là il viendra avec puissance et il frappera les regards,  les esprits ainsi que  les nations  ! Exposé devant le monde …..C'est le rejeton que j'ai planté, l'oeuvre de mes mains, Pour servir à ma gloire. Le plus petit deviendra un millier, Et le moindre une nation puissante. Moi, l'Éternel, je hâterai ces choses en leur temps..Es 60/22
 
L'écriture hébraïque
L'écriture hébraïque comporte des signes, des mystères, et cache des nombres. Chaque mot a une valeur numérique. C'est un language codé..comme les messages prophétiques le sont souvent. Ce sont donc  des messages codés qui sont inscrits sur le mur concernant la prophétie et le  futur de la Côte d'Ivoire  

Les couleurs 
 
Affligée, battue de la tempête, dénuée de consolation, voici je vais enchâsser tes pierres dans un ciment précieux, et je te fonderai sur des saphirs. Je ferai tes créneaux de rubis, et tes portes d'escarboucles, et toute ton enceinte de pierres précieuses.Es 54/11-12
Les couleurs  dominantes sur le mur , orange et vert, caractérisent  la présidence  puisque ce sont les  couleurs du drapeau ivoirien.  J'ai déjà parlé de ces couleurs dans le message Dieu relève le drapeau de la Côte d'Ivoire 
Couleurs de pierres précieuses qui représentent le quatrième et neuvième fondement de la nouvelle Jérusalem
 L'orange est une des couleurs de l'arc en ciel : elle représente l'alliance de Noé qui est une alliance de puissance,  mais Noé c'est aussi la terre qui reverdit après  le déluge
Le vert  est aussi le symbole de la victoire 

Victoire et puissance :  Dieu maitre de toutes choses,  c'est la Résurrection 
Deborah