18 avril 2013

La Pâque du second mois

                                      La Pâque célébrée au second mois
              l'excellence de la Grâce, l'excellence de l'Alliance
      
                    "Je t'aime d'un amour éternel, c'est pourquoi je te conserve ma bonté "

2 Chroniques 29 et 30
La Pâque que célébra Ezéchias au second mois dura 14 jours soit du 14 au 27 ème jour du second mois biblique,  ce qui correspond cette année au 24 avril jusqu'au 7 mai 2013

La Parole nous dit que « Tout ce qui a été écrit d’avance l’a été pour notre instruction, afin que, par la patience, et par la consolation que donnent les Ecritures, nous possédions l’espérance » (Romains 15 :4). Que peut donc représenter pour nous en termes de foi et d’espérance la célébration de la Pâque au second mois ?

Nombres 9/6-14 
 L'Éternel parla à Moïse, dans le désert de Sinaï, le premier mois de la seconde année après leur sortie du pays d'Égypte.  Il dit: Que les enfants d'Israël célèbrent la Pâque au temps fixé. Vous la célébrerez au temps fixé, le quatorzième jour de ce mois, entre les deux soirs; vous la célébrerez selon toutes les lois et toutes les ordonnances qui s'y rapportent. Moïse parla aux enfants d'Israël, afin qu'ils célébrassent la Pâque.  Et ils célébrèrent la Pâque le quatorzième jour du premier mois, entre les deux soirs, dans le désert de Sinaï; les enfants d'Israël se conformèrent à tous les ordres que l'Éternel avait donnés à Moïse.
 Il y eut des hommes qui, se trouvant impurs à cause d'un mort, ne pouvaient pas célébrer la Pâque ce jour-là. Ils se présentèrent le même jour devant Moïse et Aaron;  et ces hommes dirent à Moïse: Nous sommes impurs à cause d'un mort; pourquoi serions-nous privés de présenter au temps fixé l'offrande de l'Éternel au milieu des enfants d'Israël? Moïse leur dit: Attendez que je sache ce que l'Éternel vous ordonne. 

 Et l'Éternel parla à Moïse, et dit:  Parle aux enfants d'Israël, et dis-leur: Si quelqu'un d'entre vous ou de vos descendants est impur à cause d'un mort, ou est en voyage dans le lointain, il célébrera la Pâque en l'honneur de l'Éternel. C'est au second mois qu'ils la célébreront, le quatorzième jour, entre les deux soirs; ils la mangeront avec des pains sans levain et des herbes amères.  Ils n'en laisseront rien jusqu'au matin, et ils n'en briseront aucun os. Ils la célébreront selon toutes les ordonnances de la Pâque. - -Si celui qui est pur et qui n'est pas en voyage s'abstient de célébrer la Pâque, celui-là sera retranché de son peuple; parce qu'il n'a pas présenté l'offrande de l'Éternel au temps fixé, cet homme-là portera la peine de son péché.  Si un étranger en séjour chez vous célèbre la Pâque de l'Éternel, il se conformera aux lois et aux ordonnances de la Pâque. Il y aura une même loi parmi vous, pour l'étranger comme pour l'indigène.

Lors de cette Pâque au désert du Sinaï, la seconde année après leur sortie d’Egypte, une situation se présenta à Moise  qui n’avait  pas été prévue au départ de l’établissement de la fête ( Exode 12/1 à 51) A cause de leur morts, des hommes n’avaient pu se sanctifier à temps pour participer à la Pâque établie le 14ème jour  du premier mois…:Car la loi disait que  « Tout homme pur peut manger de la chair; mais celui qui, se trouvant en état d'impureté, mangera de la chair du sacrifice d'actions de grâces qui appartient à l'Eternel, celui-là sera retranché de son peuple. Et celui qui touchera quelque chose d'impur, une souillure humaine, un animal impur, ou quoi que ce soit d'impur, et qui mangera de la chair du sacrifice d'actions de grâces qui appartient à l'Eternel, celui-là sera retranché de son peuple. Lev 7/20-21
Ces hommes seraient-ils vraiment privés à cause de cela de la bénédiction et  d’offrir leur sacrifice à   l’Eternel ?  On sent qu’ils sont sincères,  inquiets et  désolés de ne  pouvoir partager la Pâque car  ils savent qu’il faut se sanctifier.  Ils auraient pu ne rien dire car ils n'étaient pas coupables de ce genre de circonstances inattendues. Cependant ils avouèrent  sincèrement et simplement  leur état d’impureté  à Moise en lui posant la question. 
Au lieu de répondre de façon légaliste et impérative, au lieu de donner une réponse toute faîte, comme on le fait tant d’habitude aujourd’hui parmi le peuple de Dieu, Moise va consulter l’Eternel.  L’Eternel  répond à Moise. Et l'Eternel  va prendre  une mesure spéciale  de grâce  afin de préserver le souvenir de la Pâques et l’unité du peuple ce jour là. Mesure qui deviendra plus tard  une ressource  de secours pour ceux qui  ne seraient  pas prêts pour observer la Pâques au temps fixé au départ,  le premier mois de l'année..

Ceux du peuple qui se retrouveraient retenus par ce genre de circonstances imprévues et qui ne pourraient être prêts à cause de leur impureté, au temps fixé par Dieu au départ, devraient observer la Pâque le  quatorzième jour du second mois  La distance ou l’exil ne devaient pas non plus les en empêcher.
Ainsi l’homme peut être "en retard" sur le temps fixé par Dieu à cause de ses manquements ou à cause des circonstances, mais le Seigneur  pourvoit encore  par sa grâce …si nous sommes infidèles il est toujours fidèle car il ne peut se renier lui-même (2 Tim 2/13)
 Par contre cette exception et cette miséricorde ne devait pas faciliter la négligence de l’homme.  Comme le Seigneur connaît bien ses enfants toujours attirés par la facilité ! « Celui qui ne célèbre pas la Pâques par négligence  sera alors retranché du peuple « . Même si nous sommes "en retard" dans son plan, Dieu ne sacrifiera pas la vérité et ne diminuera pas les standards de sa Sainteté. Ils la célébreront selon toutes les ordonnances de la Pâque . S’il « donne à nouveau un temps «  le peuple n’en devait pas moins  la célébrer selon toutes les ordonnances;  dans toutes ses exigences, et dans tous ses détails. 

Bien plus tard, au temps d’Ezechias, Roi de Juda, la même situation se reproduit mais cette fois, au niveau de tout un peuple. La situation du peuple d’Israël était catastrophique. La colère de Dieu était tombée sur Judas. (2 Chr 28/5-8)
  Le royaume était  divisé, une partie du peuple  était  en exil en Assyrie, prisonniers du roi de Syrie ou captifs parmi la tribu d’Israel .  Il n’y avait qu’un « reste » qui payait un lourd tribut au roi d’Assyrie. Car  Achaz,  père d'Ezechias,  avait  amené l’Apostasie dans la nation « Il fit des images en fonte pour les Baals, il brûla des parfums dans la vallée des fils de Hinnom, et il fit passer ses fils par le feu, suivant les abominations des nations que l'Éternel avait chassées devant les enfants d'Israël. Il offrait des sacrifices et des parfums sur les hauts lieux, sur les collines et sous tout arbre vert. (2 Ch 28/2-4)  Achaz mit en pièces, les ustensiles de la maison de Dieu. Il ferma les portes de la maison de l’Eternel, il se fit des autels à tous les coins de Jérusalem » (2 Chr 28 :24).
La Pâque n’avait pas été célébrée  depuis 250 ans  (2 Chr 29/7 ) Depuis les jours de Salomon, fils de David, roi d’Israël ! (2 Chr 30/26) Et depuis longtemps sacrificateurs et Lévites avaient abandonné leurs charges. 
 Ezéchias veut donc  rétablir l’alliance avec l’Eternel que son père Achaz avait brisée, pour détourner la colère de Dieu (2 Chr 29/10) 
Dés la première année de son règne  Il « ouvrit les portes de la maison de l’Eternel, et il les répara » (2 Chr 29 :3) Il détruisit l’idolâtrie, Il ordonna aux sacrificateurs et aux Lévites de se sanctifier  et de  purifier le temple et rétablit le culte de l’Eternel .Ainsi fut rétablit le service de la maison de l’Eternel. Ezechias et tout le peuple se réjouirent de ce que Dieu avait bien disposé le peuple, car la chose se fit subitement. (2 Chr 29/36)

Après avoir fait toutes ces choses, Ézéchias avait  à cœur de réunir toutes les tribus à Jérusalem  sous la bannière de l’Éternel pour célébrer  le  souvenir de la sortie d’Egypte,  Il convoque alors le reste du peuple à travers le pays et  l’appelle à retourner vers Dieu.  Cependant  Ézéchias sait  bien que le peuple et les sacrificateurs ne pourront se sanctifier à temps pour célébrer la Pâque le premier mois, au temps fixé.. Les sacrificateurs n’étaient qu’un petit nombre (2 Chr 29/34) car  beaucoup n’avaient même  pas eu à cœur de se sanctifier à temps,  déjà,  pour le rétablissement du culte  ! Et le peuple était dispersé....

Mais il sait aussi que Dieu dans sa miséricorde avait prévu   d’avance ce type de situation en Nombres 9/6-11.... C'est au second mois qu'ils la célébreront, le quatorzième jour,.  Aussi, pour donner au peuple et aux sacrificateurs le temps de se sanctifier  conformément aux instructions divines, Ezéchias va célébrer la Pâques de l’Eternel  le quatorzième jour du second mois   

2 Chroniques 30
Ezechias  « envoya des messagers dans tout Israël et Juda, et il écrivit aussi des lettres à Éphraïm et à Manassé, pour qu'ils viennent à la maison de l'Éternel à Jérusalem célébrer la Pâque en l'honneur de l'Éternel, le Dieu d'Israël Le roi, ses chefs, et toute l'assemblée avaient tenu conseil à Jérusalem, afin que la Pâque fût célébrée au second mois; car on ne pouvait la faire en son temps, parce que les sacrificateurs ne s'étaient pas sanctifiés en assez grand nombre et que le peuple n'était pas rassemblé à Jérusalem. La chose ayant eu l'approbation du roi et de toute l'assemblée, ils décidèrent de faire une publication dans tout Israël, depuis Beer-Schéba jusqu'à Dan, pour que l'on vînt à Jérusalem célébrer la Pâque en l'honneur de l'Eternel, le Dieu d'Israël. Car elle n'était plus célébrée par la multitude comme il est écrit.
Les coureurs allèrent avec les lettres du roi et de ses chefs dans tout Israël et Juda. Et, d'après l'ordre du roi, ils dirent : Enfants d'Israël, Revenez à l'Eternel, le Dieu d'Abraham, d'Isaac et d'Israël, afin qu'il revienne à vous, reste échappé de la main des rois d'Assyrie. Ne soyez pas comme vos pères et comme vos frères, qui ont péché contre l'Eternel, le Dieu de leurs pères, et qu'il a livrés à la désolation, comme vous le voyez. Ne raidissez donc pas votre cou, comme vos pères; donnez la main à l'Eternel, venez à son sanctuaire qu'il a sanctifié pour toujours, et servez l'Eternel, votre Dieu, pour que sa colère ardente se détourne de vous.
Si vous revenez à l'Eternel, vos frères et vos fils trouveront miséricorde auprès de ceux qui les ont emmenés captifs, et ils reviendront dans ce pays; car l'Eternel, votre Dieu, est compatissant et miséricordieux, et il ne détournera pas sa face de vous, si vous revenez à lui.
Les coureurs allèrent ainsi de ville en ville dans le pays d'Ephraïm et de Manassé, et jusqu'à Zabulon. Mais on se riait et l'on se moquait d'eux.
Cependant quelques hommes d'Aser, de Manassé et de Zabulon s'humilièrent et vinrent à Jérusalem. Dans Juda aussi la main de Dieu se déploya pour leur donner un même coeur et leur faire exécuter l'ordre du roi et des chefs, selon la parole de l'Eternel.
Un peuple nombreux se réunit à Jérusalem pour célébrer la fête des pains sans levain au second mois : ce fut une immense assemblée. Ils se levèrent, et ils firent disparaître les autels sur lesquels on sacrifiait dans Jérusalem et tous ceux sur lesquels on offrait des parfums, et ils les jetèrent dans le torrent de Cédron. Ils immolèrent ensuite la Pâque le quatorzième jour du second mois. Les sacrificateurs et les Lévites, saisis de confusion, s'étaient sanctifiés, et ils offrirent des holocaustes dans la maison de l'Eternel. Ils occupaient leur place ordinaire, conformément à la loi de Moïse, homme de Dieu, Et les sacrificateurs répandaient le sang, qu'ils recevaient de la main des Lévites. »

Il restait cependant un problème majeur, malgré le recul de la fête , une majorité de gens n’avait pas respecté la loi de Dieu ( peut-être l’avaient-ils oubliée depuis 200 ans) et ils ne s’étaient pas purifiés,  attirant nécessairement un jugement contre eux-mêmes selon Lev 7/20..
« Comme il y avait dans l'assemblée beaucoup de gens qui ne s'étaient pas sanctifiés, les Lévites se chargèrent d'immoler les victimes de la Pâque pour tous ceux qui n'étaient pas purs, afin de les consacrer à l'Eternel. Car une grande partie du peuple, beaucoup de ceux d'Ephraïm, de Manassé, d'Issacar et de Zabulon, ne s'étaient pas purifiés, et ils mangèrent la Pâque sans se conformer à ce qui est écrit. »
Mais Ezéchias pria pour eux, en disant
Veuille l'Eternel, qui est bon, pardonner à tous ceux qui ont appliqué leur coeur à chercher Dieu, l'Eternel, le Dieu de leurs pères, quoiqu'ils n'aient pas pratiqué la sainte purification !
L'Eternel exauça Ezéchias, et il pardonna au peuple

.....Ainsi les enfants d'Israël qui se trouvèrent à Jérusalem célébrèrent la fête des pains sans levain, pendant sept jours, avec une grande joie; et chaque jour les Lévites et les sacrificateurs louaient l'Éternel avec les instruments qui retentissaient en son honneur. Ézéchias parla au coeur de tous les Lévites, qui montraient une grande intelligence pour le service de l'Éternel. Ils mangèrent les victimes pendant sept jours, offrant des sacrifices d'actions de grâces, et louant l'Éternel, le Dieu de leurs pères. Toute l'assemblée fut d'avis de célébrer sept autres jours. Et ils célébrèrent joyeusement ces sept jours; car Ézéchias, roi de Juda, avait donné à l'assemblée mille taureaux et sept mille brebis, et les chefs lui donnèrent mille taureaux et dix mille brebis, et des sacrificateurs en grand nombre s'étaient sanctifiés. Toute l'assemblée de Juda, et les sacrificateurs et les Lévites, et tout le peuple venu d'Israël, et les étrangers venus du pays d'Israël ou établis en Juda, se livrèrent à la joie. Il y eut à Jérusalem de grandes réjouissances; et depuis le temps de Salomon, fils de David, roi d'Israël, rien de semblable n'avait eu lieu dans Jérusalem. Les sacrificateurs et les Lévites se levèrent et bénirent le peuple; et leur voix fut entendue, et leur prière parvint jusqu'aux cieux, jusqu'à la sainte demeure de l'Éternel

Aujourd’hui,  l’Eglise est dans la même situation de désolation qu’Israël au temps d’Ezéchias..Elle a abandonnée ou oubliée son rôle de sacrificateur (1P2/9) et tombe    en ruine..Mais reconnaissons sincèrement et humblement que chacun de nous a failli et a participé à sa chute !. …Le  jugement de Dieu est en train de tomber sur elle et sur nos pays apostats comme au temps d’Ezechias et de Judas ( 2 Chr 29/8 )
Alors que les ténèbres et la méchanceté couvrent la terre, une partie de la chrétienté  a depuis longtemps failli et à tendance a échanger les standards de la sainteté contre les standards de la  " tolérance et du progrès."  On appelle le mal bien, c’est  le «  progrès » des mœurs etc et le bien « mal : le mal, ce  sont les puristes,  « les extrémistes". 
L’église est remplie d’infidélité et de péchés. Les « sacrificateurs traînent souvent pour se sanctifier »  La majorité du peuple s’approche machinalement et par habitude de la table de Dieu,  sans reconnaître vraiment  le sacrifice,  « mangeant et buvant un jugement contre eux-mêmes» (1 Cor. 11:29-30),  comme le peuple a mangé autrefois  la Pâques sans se purifier. 
Seul un petit reste à vraiment à cœur de se sanctifier et comme au temps d’Ezéchias «  on se rie et l'on se moque d'eux »Souvenez-vous des choses annoncées d'avance par les saints prophètes, et du commandement du Seigneur et Sauveur, ..sachant avant tout que, dans les derniers jours, il viendra des moqueurs avec leurs railleries, marchant selon leurs propres convoitises, et disant: Où est la promesse de son avènement? Car, depuis que les pères sont morts, tout demeure comme dès le commencement de la création. 2 P 3/3-4

Nous pourrions rester complétement  découragés devant ce tableau !

Cependant en dépit de tout, malgré la ruine du pays, malgré l’état déplorable de son peuple en ce temps,  comme en notre temps,  à travers cette deuxième Pâques,   Dieu nous rappelle l'infaillibilité de  son alliance, sa grâce est toujours là pour nous pécheurs faillibles !
 A son Epouse aux "pieds d’argile" et fragiles,  et qui n’a pas souvent été " à l’heure," au temps fixé,  il tend la main «  donnez la main à l'Eternel, venez à son sanctuaire qu'il a sanctifié pour toujours « Il lui  rappelle sa fidélité  car il ne peut se renier lui-même. Dieu ne change pas. Il est le même hier aujourd’hui et demain  La ou le péché a surabondé, la grâce a surabondé et le sacrifice pourvoit toujours pour « ceux qui appliquent leur cœur à le chercher »
A cette Epouse, qui a  souvent "raté" au cours des siècles,  les rendez-vous que lui fixait le Bien –Aimé,   le Seigneur en fixe un nouveau à travers cette  Pâque solennelle.du deuxième mois.  Il l’aime toujours malgré son ingratitude..(Osée 11/1 à 4) et le  lui redit :  Je t'aime d'un amour éternel, c'est pourquoi je te conserve ma bonté  (Jer 31/3)

Mais Il  lui rappelle aussi qu’il ne sacrifiera pas pour autant la vérité de sa Parole et la sainteté de son Nom, quelque soit sa chute et son environnement. Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu'à ce que tout soit arrivé. Mat 5/18  
 Alors, malgré les sarcasmes et la haine du monde,   n’ayons pas honte de nous rassembler pour  porter Sa bannière, la bannière de la vérité  : Tu as donné à ceux qui te craignent une bannière  pour qu'elle s'élève à cause de la vérité.-Ps.60/4

Il est le Père qui comme Ezéchias «  rappelle ses fils de loin et Ses filles des extrémités de la terre (Es 43/6) Ézéchias qui comme le Fils, l ’Agneau devenu sacrificateur pour toujours,  intercède pour le pécheur . Le Fils  pardonne et purifie de toute iniquité , ceux qui ont oublié « de se purifier » mais qui néanmoins « le cherchent de tout leur cœur » Oui Dieu est bon pour Israël, pour ceux qui ont le cœur pur Ps 73/1 Et Il ne rejette point celui qui vient à Lui

Dieu nous rappelle qu'il agit et agira toujours à travers la puissance de ses alliances ! Il se rappelle à toujours son alliance, Ses promesses pour mille générations,  L'alliance qu'il a traitée avec Abraham, Et le serment qu'il a fait à Isaac; Il l'a érigée pour Jacob en loi, Pour Israël en alliance éternelle, Disant: Je te donnerai le pays de Canaan Comme héritage qui vous est échu.  Ps 104
La Parole de Dieu est absolue : Dieu, décidé à donner aux héritiers de la promesse une preuve supplémentaire du caractère immuable de ses décisions, intervint par un serment, afin que, par deux choses immuables, dans lesquelles il est impossible que Dieu mente, nous ayons un puissant encouragement, nous dont le refuge a été de nous attacher à l'espérance qui nous était proposée. Cette espérance, nous l'avons comme une ancre solide et ferme pour l'âme ; elle pénètre au-delà du voile, là où Jésus est entré pour nous comme un précurseur, devenu grand prêtre pour toujours, selon l'ordre de Melchisédek. Heb 6/13 -20 

Le sacrifice de l’Agneau agit  toujours en notre faveur; l’Eternel a conclu une alliance immuable avec nous,  à travers le sang du Fils, et ce Sang  a du prix à ses yeux :  lui qui n'a point connu le péché, il l'a fait devenir péché pour nous, afin que nous devenions en lui justice de Dieu. 2  Cor 5/21
Mais   c'est par lui (aussi ) que nous sommes en Jésus Christ, lequel, de par Dieu, a été fait pour nous sagesse, justice et sanctification et rédemption.
C’est le temps de nous laisser à nouveau sanctifier par Lui !  le Père est le vigneron qui taille encore sa vigne pour enlever les rameaux morts et cela nous est douloureux parfois mais nous oublions souvent que c’est surtout pour qu’ils produisent plus de fruit . Alors Il nous invite à nouveau à nous rapprocher de lui,  en nous éloignant de l’iniquité Toutefois le solide fondement de Dieu demeure, ayant ce sceau : Le Seigneur connaît ceux qui sont siens, et : Qu’il se retire de l’iniquité, quiconque prononce le nom du Seigneur » (2 Tim. 2:19)

Ainsi Dieu a  « fixé de nouveau un  jour » à  Ezechias.( Heb 4/7)..
Mais pourquoi a-t-il permis une Pâque au second mois en dehors des circonstances invoquées ? La réponse est dans la nature du  sacrifice..  S’il permet « encore une fois »… c’est pour nous montrer que seul demeure ce qui est inébranlable. Ces mots: Une fois encore, indiquent le changement des choses ébranlées, comme étant faites pour un temps, afin que les choses inébranlables subsistent Heb 12/27
 Et le sacrifice de l’Agneau est éternel, inébranlable ! Car l'Agneau sans tache et sans défaut,  est connu par son Père, dès avant la création du monde,  comme versant son Sang »  1 Pierre 1/19-20
 Dieu savait dés l'origine,  que Satan chercherait à « égorger voler et détruire sa création » et Il a pourvu d’avance, avant même la chute. L’Agneau a été immolé, prévu, dès avant la fondation du monde (Apo 13/8 ) pour détruire l’ œuvre de l’ennemi  dans nos vies .C'est éternellement qu'en son Esprit le Fils offre à son Père, déjà, son sacrifice, manifesté physiquement dans la plénitude des temps (Hébr, 9:14)
C’est ainsi  l’éternelle présentation d’une VIE qui EST ETERNELLEMENT  SACRIFIEE,  IMMOLEE 
 
Ainsi à  travers l’alliance de cette   Pâque, face au découragement et  à  l’opposition de Satan,  le Père Eternel nous rappelle  que l’une des armes les plus puissantes qu’il  ait  donné à ses enfants contre l’ennemi,    sont ses alliances immuables
Quelque soit les circonstances de nos vies, sa désolation,  il connaît d’avance l’action de Satan  et les difficultés avant même que nous ne les affrontions et il a pourvu d’avance  par son alliance.   Tout au long de la Parole, l’Eternel a conclu  des alliances avec son peuple avant que les problèmes ne surgissent , que ce soit avec  Moise avant sa rencontre avec Pharaon, avec  Noé avant le déluge etc  Jésus a prévenu d'avance  Pierre qu’il le renierait par trois fois et il lui précisera «: Simon, Simon, Satan vous a réclamés, pour vous cribler comme le froment. Mais j'ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille point"
Car au-delà de  l’alliance pour le salut  dont elle est le départ, le Seigneur a conclu une alliance personnelle avec chacun d'entre nous,  que ce soient les promesses pour nos vies ou pour notre pays comme il le fit pour pour Noé, Abraham, Joseph, Ezéchias etc et  il a dit:
« . J'ai dit : JAMAIS je ne romprai mon alliance avec vous » Juges 2/1

Alors même si  beaucoup nous disent et se moquent:  Où est la promesse de son avènement ? qu’en toutes choses nous restions comme  Ezéchias  qui agit de tout son cœur,.. en recherchant son Dieu, pour le service de la maison de Dieu, pour la loi et pour les commandements » (2 Chr 31 :21) car   Dieu ne ment pas et  Lui,  sera « toujours à l’heure «  au temps fixé par lui.

Que cette Pâque du deuxième mois nous fasse connaître la grâce et l'alliance excellentes du Dieu qui ne ment point. Que ceux qui se pensent  « en  retard, » que celui « qui n’est pas à l’heure » pour quelque raison que ce soit, que  ceux qui tardent à se laisser sanctifier,  où qui se croient dans l’échec sous l’accusation du diable, que tous  trouvent  ici un puissant encouragement dans ce rendez-vous divin qui leur est à nouveau fixé, une ancre sûre et solide de l'âme

La Pâque que célébra Ezéchias au second mois dura 14 jours ..
Puisse tout un peuple  « se livrer à la joie »,  « pendant 14 jours », comme au temps d'Israël, pour célébrer  la joie de  la délivrance que Dieu lui accorde,  à travers l’alliance immuable de la Pâque que Dieu a conclu avec lui.: et leur voix fut entendue, et leur prière parvint jusqu'aux cieux, jusqu'à la sainte demeure de l'Éternel
Car l’Eternel veut encore déverser sur nous « la joie de sa présence »,  sa faveur et  Sa puissance
Qu’ils louent l’Eternel pour sa bonté, et pour ses merveilles en faveur des fils de l’homme!  Qu’ils l’exaltent dans l’assemblée du peuple, et qu’ils le célèbrent dans la réunion des anciens! (Ps 107 :23-32)

Deborah

Références bibliques concernant le deuxième mois de l'année
Le mois d’IYAR ou ZIV (du 11 avril 2013 au 09 mai 2013)


Ordre
Références
Date biblique
Date grégorienne
Circonstances annoncées
1

Genèse 7 v 11
17ème jour du mois
Indéfinissable
Référence à la date où survint le déluge, au temps de Noé. Ici le 17ème jour du 2ème mois renvoie à une datation antérieure à celle que l’Eternel a donnée à Moïse et Aaron en Egypte.
2
Genèse 8 v 14
27ème jour du mois
Indéfinissable
Référence à la date où la terre fut sèche à l’issue du déluge. Ici le 27ème jour du 2ème mois renvoie à une datation antérieure à celle que l’Eternel a donnée à Moïse et Aaron en Egypte
3
1 Chroniques 27 v 4
Tout au long du mois
Du 11 avril au 09 mai 2013
Mois d’astreinte de la division de 24.000 soldats commandés par Dodaï, l’Achochite.
4
Nombres 1 v 1
Nombres 1 v 18
1er jour du mois
1er jour du mois
Jeudi 11 avril 2013
Jeudi 11 avril 2013
 Le Seigneur  ordonne à Moïse de faire le dénombrement des enfants d’Israël dans le désert du Sinaï. Moïse et Aaron le firent le même jour.
5
1 Rois 6 v 1
1 Rois 6 v 37
2 Chroniques 3 v 2


2ème jour du mois


Vendredi 12 avril 2013
Début de la construction du Temple de l’Eternel par Salomon


6
Nombres 9 v 11
14ème jour du mois
Mercredi 24 avril 2013
Date de  prescription de l’Eternel concernant  la Pâques du second mois 
7
2 Chroniques 30 / 2
Au cours du 2ème mois

Le roi Ezéchias décide  de célébrer la  Pâque au 14ème jour du 2ème mois à Jérusalem
8
2 Chroniques 30/21
14ème au 20 ème jour du mois
Du 24 avril  au 30 Avril 2013
Rassemblement du peuple de Dieu à Jérusalem pour célébrer la fête des pains sans levain (7 jours)
9
2 Chroniques 30/23
21ème au 27ème  jour du mois
 Du 30 avril 2013 au 7 Mai 2013
  Célébration de la  Pâque 7 jours supplémentaires 
10
Exode 16 v 1
15ème jour du mois
Jeudi 25 avril 2013
Arrivée des enfants d’Israël dans le désert de Sin en provenance d’Elim et en direction du désert du Sinaï
11
Nombres 10 v 11
20ème jour du mois
Mardi 30 avril 2013
Apparition de la nuée sur le tabernacle de témoignage. Signal d'un nouveau départ des israélites.
12
Esdras 3 v 8
Au second mois

Du 11 avril au 09 mai
Pose des fondements du Temple en vue de sa restauration par Zorobabel, Josué, le sacrificateur et les Lévites