30 avril 2013

La Tribu de Dan (2ème partie)

J'ai pu retrouver la deuxième partie complète du documentaire diffusé le 16 juin  2013 sur la tribu de Dan en Côte d'Ivoire.  Il faut rappeller aussi que beaucoup de juifs d'Ethiopie migrèrent vers d'autres régions d'Afrique. 

L'émission : David Szerman part à la rencontre d'une ethnie africaine vivant en Côte d'Ivoire, et qui a conservé la mémoire de ses origines hébraïques.Présenté par : Josy Eisenberg
Je remets en ligne juste la bande annonce de la première partie

Dans cette émission , deux rabbins Franco-Israëliens partent à la découverte du peuple Dan  Yecouba. une ethnie africaine d'environ deux millions et demi de personnes  qui prétendent être les descendants de Dan, l'une des 10 tribus perdues d'Israël 
A la découverte de  ce peuple vivant caché dans les montagnes de Côte d'Ivoire, de son histoire, ses pratiques, ses liens avec Israel et le peuple hébreux, ils essayent de voir dans quelles mesures, il y auraient des coutumes qui restent  communes entre  Israël et les Dan de Côte d'Ivoire ...
 La première partie a été  diffusée le  Dimanche 21 avril 2013 et peut, sans doute être retrouvée si vous avez un compte  facebook sur http://www.facebook.com/France2replay
Deuxième partie au complet


Lire  l'article sur La tribu de Dan

A revoir   Vidéo  de l'exposition "3000 ans d'histoire du Temple de Jérusalem" au grand musée d'Abidjan, qui eut lieu du 9 au 28 février 2010.
C'était la première fois, depuis la reine de Saba, que le Temple de Jérusalem était représenté sur le continent africain. Un événement historique, qui a drainé des dizaines de milliers de visiteurs, dont certains n'ont pas hésité à faire 700 km de route pour faire le pèlerinage... à Abidjan !
Un film de David Szerman

28 avril 2013

Dates historiques de la C.I et calendrier biblique



 Enseigne-nous à bien compter nos jours
afin que notre cœur parvienne à la sagesse !


J’ai déjà parlé du 13 Adar dans quelques  messages.(1)  Mais il est important que je fasse ce petit rappel.  J’avais donc reçu cette date en mars 1993 par le verset suivant :Au douzième mois, qui est le mois d`Adar, le treizième jour du mois, jour où devaient s`exécuter l`ordre et l`édit du roi, et où les ennemis des Juifs avaient espéré dominer sur eux, ce fut le contraire qui arriva, et les Juifs dominèrent sur leurs ennemis. Esther 9/1  Le Seigneur me dit à l'époque: : Regarde, il y a un jour, il y a un mois, une date précise  . Pendant 16 ans,  je vais chercher la signification de cette date ...
 
Côte d'Ivoire en 1900
Trois  mois avant la date du   9 mars 2009 qui correspondait  au 13eme jour du douzième mois du calendrier biblique,  j'eus la conviction que le temps était venu où devait s’accomplir ce que le Seigneur m’avait dit en 1993. Même si je ne comprenais pas grand-chose, par la foi j’étais convaincue qu'il s'agissait du jour   dont  le Seigneur m’avait  parlé. Si en 1993 le Seigneur avait mis cette date dans mon  cœur, c’était une manière de me préparer (pendant 16 ans ) et d’attirer mon attention pour que je comprenne le moment venu,  le message qu’il a bien voulu  me donner. 
 
Pendant 3 mois  le St Esprit  va m’éclairer sur ce que je devrais faire et dire :  "prophétiser sur le nouveau jour," "aux deux midis",  prier comme Daniel pour changer le temps et les circonstances, ceci durant  24h - du 09 au 10 mars 09, Il me donna  le sens de ces paroles d'Esther …une prophétie d’accomplissement, un décret du Roi des Rois, pour une situation précise, plus particulièrement pour la Côte d’ivoire et par là même l’Afrique 
 Le 13ème jour  du 12ème mois était une date fixée par les puissances des ténèbres afin de détruire le peuple de Dieu. Heureusement Dieu qui veille sur son peuple se sert parfois de certains de ses enfants comme il se servit d’Esther et de Mardochée pour révoquer le sort des puissances des ténèbres et renverser la situation au profit de son peuple.


J’ai  prévenu un  frère et une sœur ivoiriens et nous avons passé 24 heures,   du 9 au 10 mars 2009priant comme Daniel, et demandant à Dieu d’agir en faveur de son peuple comme il l’avait fait pour Israël au temps d’Esther. Nous avons révoqué l’édit d’Hamann,   les malédictions de l’ennemi,  en publiant le décret du Roi dans  tout le  pays, tel qu’il l'est décrit en Esther 8 . Conduit par le Saint Esprit, et sur la base des écritures reçues, nous avons donc prophétisé aux  deux « midis »( à midi et à minuit)  en faveur de la Côte d’Ivoire afin que cette nation entre dans sa destinée prophétique. 

C’est seulement longtemps après, en faisant des recherches, que nous nous apercevrons que cette date du 9 au 10 mars, représente une date historique  importante pour la Côte d’Ivoire.
Grand Bassam
D’abord protectorat français en 1843, c'est en effet  le 10 mars 1893, que le 5ème  président français Sadi Carnot (2) à signé le décret faisant officiellement de la Côte d’Ivoire une Colonie française. 
Dix jours plus tard, soit le 20 mars 1893, le président Sadi Carnot, va signer un second décret nommant Louis Gustave Binger, gouverneur de la Côte d’Ivoire.
La ville de Grand-Bassam, à l'est d'Abidjan sera la  première capitale du pays de 1893 à 1900

Le pays obtiendra  son indépendance le 7 août 1960 

Dieu m’avait donné prophétiquement la date du 13 Adar, en mars 1993,  soit  100 ans après le décret du 10 mars 1893, faisant officiellement de la Côte d’Ivoire,  une Colonie Française
1993 est aussi  l’année de la mort de Félix Houphouët-Boigny,  1er Président de la république de la Côte d'ivoire pendant 33 ans ,  qui avait fait d'emblée le choix d'une coopération sans réserve avec l'ancienne puissance coloniale 

  Décret portant  création de la Colonie Côte d'Ivoire 
L'article 2, alinéa 2 de ce Décret s'intéresse particulièrement aux Etats De Kong qui ne sont pas, à la date du 10 mars 1893, une colonie comme le reste du territoire Ivoirien.
Le président de la République Française, décrète :
Article 1er : Les colonies de la Guinée Française, de la Côte d'Ivoire et du Bénin constituent trois Colonies distincts qui sont classé parmi les colonies du groupe énuméré par l'article 4 du décret du 2 février 1890.L'administration supérieure de chacune de ces colonies est confiée à un Gouverneur assisté d'un Secrétaire général.
Article 2 : Les Gouverneurs de la Guinée Française, de la Côte d'Ivoire et du Bénin exercent, dans toute l'étendue de leurs colonies respectives, les pouvoirs déterminés par les décrets et règlements en vigueur et notamment par l'ordonnance organique du 7 septembre 1840. Le Gouverneur de la Côte d'Ivoire est chargé de l'exercice du protectorat de la république sur les états de Kong et les autres territoires de la boucle du Niger.
Toutefois les états de Samory et de Thieba restent sous la juridiction du Commandant supérieur du Soudan Français.
Fait à Paris le 10 mars 1893 
Signé : Sadi Carnot, Président de la république

Traité conclu avec les états de Kong, le 10 janvier 1889, au nom de la république française (ratifié par décret du 27 juillet 1889) :lire la suite
Archives nationales de Côte d'Ivoire


La plupart des pays africains, à l’instar de la Côte d’Ivoire, sont entrés en 2009 dans leur 49 ème année d’indépendance à la veille  de leur Jubilé .  Selon les écritures, la publication du Jubilé se fait à  la 49 ème année :
 Tu compteras sept sabbats d'années, sept fois sept ans ; la durée de ces sept sabbats d'années sera de quarante-neuf ans. Le dixième jour du septième mois, tu feras retentir la trompe de l'acclamation : le jour de l'Expiation, vous ferez retentir la trompe dans tout votre pays. Vous consacrerez la cinquantième année et vous proclamerez la libération dans le pays, pour tous ses habitants ; ce sera pour vous le jubilé ; chacun de vous reviendra dans sa propriété, chacun de vous reviendra dans son clan. Lev 25/8 à 11
  En plus de l'année sabbatique, célébrée tous les sept ans qui demande :
1. la mise en jachère de la terre
2.la remise des dettes  et l'affranchissement des enfants pris en gage par le créancier
3.  la libération de l'esclave hébreu pour dettes sous certaines conditions
 Le Jubilé y ajoute  deux obligations,  tous les 50 ans :
- la libération de tous les esclaves sans exception ! (Lev 25/39-55);
- le retour de la terre et de sa maison à son premier propriétaire (Lev 25/13-17 .)
J'ignorais à l'époque la date de l'indépendance du pays.   J’ai réalisé par la suite que c’est à la 49ème année, que nous avons proclamé sa libération  et la victoire du Roi des rois.

Le 24ème jour du 9ème mois ( Aggée 2/18)
Par 3 fois, le Seigneur me donna  cette date, dont  les paroles principales étaient : considérez attentivement ce qui arrive à partir d'aujourd'hui "
 Soyez bien attentifs, dès aujourd'hui et pour l'avenir, à partir du 24ème jour du neuvième mois — depuis le jour où fut fondé le temple du Seigneur, soyez attentifs
 1) une 1ère fois pour que je proclame des "décrets" de bénédiction et de restauration sur la Côte d'Ivoire et l'Eglise ce jour là .
 2) Puis  le Seigneur m’a prévenu que cette date concernait également ma vie. Cette date du   24ème jour du 9ème mois  correspondait en 2009  au vendredi 11 décembre !. Cette nuit là, aux premières heures du 24eme jour, le 11 Décembre,. le Seigneur est intervenu et m’a sorti  de la vallée de l’ombre de la  mort .
3)  Le 24eme jour du 9eme mois correspondait pour la Côte d'Ivoire à la date du 1 Décembre  2010,  date à partir de laquelle le pays entra dans la plus grave crise de son histoire à la suite du 2ème tour des  électionsavec 2 gouvernements, 2 présidents, 2 armées,  révélant ainsi les deux  colonnes spirituelles . 

Enseigne- nous à bien compter nos jours ...

Dieu parle depuis toujours et dans ces jours qui sont les derniers, il continue de    parler aux hommes par le Fils (Heb 1/2) Mais l'Esprit dit expressément..(Tim 4/1)
Il a mis des signes pour marquer les temps;  Il marque les temps où il leur parle (Aggée 1/1) et les évènements de leur vie en comptant leurs jours, c'est la raison pour laquelle il y a toujours un lien entre les faits bibliques et l'âge des hommes qui les ont accomplis.   Noé avait 600 ans lorsque le déluge fut sur la terre . David avait 30 ans quand il devint roi .Jésus avait environ trente ans lorsqu'il commença son ministère Luc 3/23  
 Les jours nous servent de signes (Ex 31/13 - Lev 25/8 ), il met des signes sur nos vies (Ex 13/9- Ex 31/17)  etc
Un signe est une signature ... Malheureusement beaucoup de ces signes divins passent souvent inaperçus pour la multitude. Le jour de la naissance de Jésus, il eu un signe dans les étoiles mais seuls les mages l’ont vu   Un proverbe hébreu nous dit  : Au sage un signe suffit, au sot à peine le bâton...
Deborah

Notes 
(2) François Marie Sadi Carnot est né à Limoges le 11 août 1837, et meurt assassiné   à Lyon le 25 juin 1894
. Il est le fils d’Hippolyte Carnot (minis­tre de l’ins­truc­tion publi­que en 1848), le petit-fils de Lazare Carnot (le Grand Carnot,« orga­ni­sa­teur de la vic­toire » en 1793), neveu de l’autre Sadi Carnot (le phy­si­cien, inven­teur de la ther­mo­dy­na­mi­que). Il fut Député, Ministre des finances, et Président de la République fran­çaise de 1887 à 1894.
 À la suite de la démission de Jules Grévy, mis en cause dans l'affaire des décorations, Sadi Carnot est élu président de la République le 3 décembre 1887. Le début de son mandat est marqué par l'agitation boulangiste et le scandale de l'affaire de Panama (1892).

Dans un contexte d'agitation syndicale et anarchiste (une partie des lois relatives à la liberté individuelle et aux délits de presse visant à réprimer cette agitation, qualifiées de lois scélérates par l'opposition socialiste, venaient d'être votées), Sadi Carnot est assassiné d'un coup de poignard par l'anarchiste italien Sante Caserio le 24 juin 1894, lors de l'Exposition de Lyon. Il meurt des suites de sa blessure le 25 juin 1894 peu après minuit. Sadi Carnot était alors particulièrement haï dans les rangs anarchistes pour avoir refusé la grâce d'Auguste Vaillant dont l'attentat à la Chambre n'avait pourtant pas fait de victimes.

26 avril 2013

Dieu,seul Juge de la Côte d'Ivoire

Yahvé-Tsidkenu, l'Eternel notre justice
              L'Eternel a dressé son trône pour le jugement en Côte d'Ivoire 

Seconde partie du songe d'Isaac Ahui
Première partie du songe : L'Eternel délivre la C.I de la fosse.. 

 Je vois cet homme jeté en prison
Cette prison avait 4 portes de fer blindées, fermées à double tour.  Comme pour signifier à cet  homme qu’il y  resterait  longtemps ou pour toujours ( Jer 37/16)*
Une liste  de fausses accusations et de condamnations étaient citées contre cet homme comme Joseph fût accusé faussement par la femme de Potiphar et jeté en prison.

Devant les 4 portes de la prison, il y avait  4 trônes de juges occupés chacun par 1 juge. Au dessus de leur tête, un autre trône très élevé  les dominait avec une figure d'homme assis dessus. Une épaisse nuée et des nuages entouraient  et enveloppaient  le trône de telle sorte que personne ne pouvait le voir  sauf celui à qui il était  permis de voir. 


Celui qui était assis  sur le trône me dit:
"Ils ne viennent  pas devant ma face et ne recherchent pas  mes pensées comme Daniel l’a fait.(1) Ce sont des fous… Ils ne me  demandent pas mon avis alors que je suis celui  qui renverse et rétablit les rois comme je l’ai fait avec Nebucadnetsar.(2) Ils marchent dans le mensonge,  la corruption,  la cupidité, ou dans la vanité de leurs pensées "

Puis le Seigneur  m'interrogea :
Crois- tu que cet homme sera sauvé et délivré ?
Et je lui ai répondu : « Seigneur tu le sais,  tu sais toutes choses… »
Le Seigneur repris:   
- Souviens-toi de la vision des  ossements desséchés et de la réponse que j’ai donné à Ezechiel : Voici, je vais faire entrer en vous un esprit, et vous vivrez ; je vous donnerai des nerfs, je ferai croître sur vous de la chair, je vous couvrirai de peau, je mettrai en vous un esprit, et vous vivrez. Et vous saurez que je suis l'Éternel. (cf Ez 37/1 à15
 Souviens-toi de ma réponse  à Jean Baptiste lorsqu’il  demandait s’il devait en attendre un autre que moi ? "Allez rapporter à Jean ce que vous avez vu et entendu: les aveugles voient, les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés, les sourds entendent, les morts ressuscitent, la bonne nouvelle est annoncée aux pauvres" Luc 7/23     
 Ayez foi en moi car je peux toutes choses à l’heure même,  mais il faut que cet homme soit présenté devant ces 4 juges comme Paul fût présenté  devant ces 4 hommes : le  tribun Lysias, les gouverneur Félix et  Festus, et  devant  le Roi  Agrippa (3) « car il est convenable que tout soit accompli selon ma justice. »  (Math 3/15)   
Souviens- toi de la cupidité de Félix : La corruption et  la cupidité se retrouvent également  dans les prisons et hors des prisons pour empêcher la manifestation de la vérité . Mais JE SUIS  LA VERITE !
 Au moment ou le Seigneur prononça ces paroles   " Je  suis la VERITE ! "
 Les 4 trônes se brisèrent ensemble d'un seul coup ! Semblables aux quatres cornes abattues par les forgerons. : Je levai les yeux et j'eus une vision : c'étaient quatre cornes. Je demandai alors à l'ange qui me parlait : « Que représentent-elles ? » Il me répondit : « Ce sont les cornes (les nations) qui ont dispersé Juda, Israël et Jérusalem. » Puis le SEIGNEUR me fit voir quatre forgerons. Alors je demandai : « Ceux-ci, que viennent-ils faire ? » Il me répondit : « Les cornes sont celles ( les nations) qui ont dispersé Juda au point que personne ne relevait plus la tête. Mais ces forgerons sont venus pour les faire trembler, pour abattre les cornes de ces nations, celles qui ont levé leurs cornes sur le pays de Juda en vue de le disperser»Zach 1/18 à 21 ou 2/1-4

A la place des 4 trônes brisés,  j'ai vu  3 autres trônes les remplacer devant la prison.   Sur ces trônes étaient assis 2 hommes et une femme qui disaient «  Cet homme n'a rien fait qui mérite la mort ou la prison « (Actes 26/32)

Puis la carte de la Côte d’Ivoire s' est étendue devant mes yeux, tout le pays était  de couleur verte . Au milieu du pays, apparaissait  une très belle perle blanche. Dans la perle,  le verbe de Dieu suivant  était inscrit  : 
"Et toi, fils d'homme, prends un bois, et écris dessus : pour Juda, et pour les enfants d'Israël ses compagnons ; prends encore un autre bois, et écris dessus : le bois d'Ephraïm et de toute la maison d'Israël ses compagnons, pour Joseph. Puis tu les joindras l'un à l'autre pour ne former qu'un même bois, et ils seront unis dans ta main. Et quand les enfants de ton peuple demanderont, en disant : ne nous déclareras-tu pas ce que tu veux dire par ces choses?

Dis-leur : ainsi a dit le Seigneur l'Eternel : voici, je m'en vais prendre le bois de Joseph qui est en la main d'Ephraïm, et des Tribus d'Israël ses compagnons, et je les mettrai sur celui-ci, savoir sur le bois de Juda ; et je les ferai être un seul bois ; et ils ne seront qu'un seul bois en ma main. Ainsi les bois sur lesquels tu auras écrit seront en ta main, eux le voyant.
Et dis-leur : ainsi a dit le Seigneur l'Eternel : voici, je m'en vais prendre les enfants d'Israël d'entre les nations parmi lesquelles ils sont allés, je les rassemblerai de toutes parts, et je les ferai rentrer en leur terre. Et je ferai qu'ils seront une seule nation dans le pays, sur les montagnes d'Israël ; ils n'auront tous qu'un Roi pour leur Roi, ils ne seront plus deux nations, et ils ne seront plus divisés en deux Royaumes. 

 Et ils ne se souilleront plus par leurs idoles, ni par leurs infamies, ni par tous leurs crimes, et je les retirerai de toutes leurs demeures dans lesquelles ils ont péché, et je les purifierai ; et ils seront mon peuple, et je serai leur Dieu.
Et David mon serviteur sera leur Roi, et ils auront tous un seul Pasteur ; et ils marcheront dans mes ordonnances, ils garderont mes statuts, et les feront. Et ils habiteront au pays que j'ai donné à Jacob mon serviteur, dans lequel vos pères ont habité ; ils y habiteront, dis-je, eux, et leurs enfants, et les enfants de leurs enfants, à toujours ; et David mon serviteur sera leur Prince à toujours. 

 Et je traiterai avec eux une alliance de paix, et il y aura une alliance éternelle avec eux, et je les établirai, et les multiplierai, je mettrai mon Sanctuaire au milieu d'eux à toujours
. Et mon pavillon sera parmi eux ; et je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple. Et les nations sauront que je suis l'Eternel qui sanctifie Israël, quand mon Sanctuaire sera au milieu d'eux à toujours. Ez 37/15 à 28

Isaac Ahui

Commentaire par Déborah  

 L'Éternel règne à jamais, Il a dressé son trône pour le jugement ; Il juge le monde avec justice, Il juge les peuples avec droiture. Ps 9/8     
Ce songe est un mélange d'allégories. Dans la parole, Dieu appelle un homme son fils, et  tout Israel "mon fils". L'homme peut symboliser un ou  des individus (en prison)   mais il représente aussi le pays en entier. Le songe s'adresse aux deux.  Le psaume 2  le résume assez bien: Pourquoi ce tumulte parmi les nations, ces vaines pensées parmi les peuples ? Pourquoi les rois de la terre se soulèvent-ils et les princes se liguent-ils avec eux contre l'Éternel et contre son oint ? Brisons leurs liens, délivrons-nous de leurs chaînes ! -Celui qui siège dans les cieux rit, Le Seigneur se moque d'eux. Puis il leur parle dans sa colère, Il les épouvante dans sa fureur : c'est moi qui ai oint mon roi Sur Sion, ma montagne sainte !

Un jugement mondial
Les 4 trônes m'ont fait penser aux 4 points cardinaux, ils sont reliés dans le songe aux 4 cornes de la vision de Zacharie, donc ils représentent le monde entier et ses puissances hostiles au peuple de Dieu et à la Côte d'Ivoire. Le  Seigneur est au-dessus de tous les puissants  ou des forces qui veulent contrôler la destinée du pays en le maintenant sous leur pouvoir ( les 4 portes), pouvoir verrouillé de telle façon qu'il peut se croire encore en prison pour longtemps. 

La nuée qui entoure le trône de Dieu cache l'armée céleste à droite et à gauche de l'Eternel que personne ne voit. J'ai vu l'Éternel assis sur son trône, et toute l'armée des cieux se tenant auprès de lui, à sa droite et à sa gauche 1 Rois 1/22 
Car c'est un combat spirituel avec l'armée céleste et les étoiles comme me l'avait montré le Seigneur  Des cieux on combattit, De leurs sentiers les étoiles combattirent contre Sisera. Juges 5/20
 Le ciel est mon trône, Et la terre mon marchepied a dit l'Eternel ! Un temps  a été donné à ces 4 trônes ou 4 cornes  pour agir mais  leur "têtes "  ne sont malgré tout que le marchepied de l'Eternel !! 
Le fondement de la Parole de Dieu et de son trône est la Vérité ( Ps 119/60)  La seule Vérité qui existe est celle représentée par DieuL'homme peut faire des hypothèses, imaginer et construire des plans pour sortir de là , seule la Vérité "Dieu", s’exécutera et détruira la ou les "cornes qui ont  jeté la Vérité par terre dans le pays  (Dan 12/8)

La corne représente la tête, où les forces. (Ps 75/11)  Dans le songe,  les 4 trônes se brisent ensemble et d'un seul coup comme les 4 cornes disparaissent ensemble dans la vision de Zacharie. Il s'agit donc bien d'un jugement mondial probablement économique ( mais pas seulement) qui s'abat sur les nations et qui est déjà commencé ! C'est dans ce même temps que le Seigneur relève la Côte d'Ivoire comme il l'avait montré  (cf " L'unité de la Côte d'Ivoire ")
Les forgerons sont les 4 Anges de Dieu qui accomplissent le jugement.( La vision de Zacharie sur les 4 cornes fait cependant partie d'une série de huit visions qui bien que distinctes forment un ensemble, et  dont fait partie celle de Josué accusé devant Satan dont parle notre frère dans la première partie de la vision.)
  
Une gouvernance divine  
 Les 3 trônes : Au temps de David, (donc dans une théocratie)  Dieu dirigeait le peuple à travers 3  grandes autorités : le Roi, qui exerçait le pouvoir temporel,  le prophète ( le St Esprit est souvent comparée au féminin, par une colombe) et le sacrificateur !  Images aussi  du Père, du Fils et du St Esprit ...
Ils peuvent  représenter aussi des autorités voulues par Dieu qui interviennent en faveur d'un ou plusieurs prisonniers accusés injustement  (1) lorsqu'il agira dans le pays . Même si la justice des hommes  doit passer sur eux, le Seigneur précise qu'il l'a voulu ainsi comme pour Paul . Nous sommes "soumis aux lois des hommes" comme Jésus l'a été.  Mais c'est Dieu qui dirige leur destinée et à la fin, c'est sa justice et la vérité qui s'établissent. Les injustices politiques, économiques et sociales qui prévalent dans le pays seront alors  corrigés car c'est par "l'exercice de la justice que cette nation s’élèvera" 

Une VIE NOUVELLE
Aux heures de profond découragement et de mort spirituelle, face à une situation qui paraissait impossible à résoudre à Ézéchiel,  cette même situation que vit actuellement la Côte d' Ivoire,  Dieu rappelle : 
Voici, je suis l'Éternel, le Dieu de toute chair. Y a-t-il rien qui soit étonnant de ma part? Jer 32/27. 
Ce qui est impossible aux hommes est possible à Dieu" Luc 18/27  Il  va renverser cette situation impossible pour créer du "possible"  parce qu'il y a eu des hommes et des femmes qui ont cru à Sa délivrance :  car tout est possible à celui qui croit .
Dieu annonce à nouveau  une résurrection, un réveil, une effusion de l'Esprit Saint dans le pays telle qu'il fera non seulement de ce peuple une armée, mais aussi que les aveugles verront, les boiteux marcheront,  les lépreux seront purifiés, les sourds entendront, les morts ressusciteront et que ces signes accompagneront aussi   celui qui doit venir , comme l'a rappelé Jésus à Jean Baptiste  

 La perle représente ce berger établi par Dieu. Une perle se fabrique dans le secret de l'huitre, à l'abri des regards,  dans les eaux salées, les "eaux amères"  des profondeurs .Il annoncera la justice selon la vérité (Es 42/3) et rétablira l'Unité de la Côte d'Ivoire comme Dieu  l'a déjà promis . 
Le vert qui couvre la carte  annonce le printemps dans le pays, le Saron qui reverdit  (Es 35)(2)  C'est aussi la couleur de l'émeraude (3) L'émeraude est le quatrième fondement de la nouvelle Jérusalem; c'est la troisième pierre qui ornait le pectoral. Tu y enchâsseras une garniture de pierres, quatre rangées de pierres : première rangée, une sardoine, une topaze, une émeraude Ex 28/17.  Son vert intense symbolise la vie nouvelle, l'espérance
L 'émeraude représente  la coupe de bénédictions, le sang de Jésus qui purifie de tout péché et qui nous donne cette vie nouvelle

Deborah 

   
Notes 
 (1)  Une vision comporte plusieurs "tiroirs" ou messages, et seul l'Esprit de Dieu en donne la où les interprétations à ceux à qui elle est destinée     



 Références bibliques du songe :
(1) Daniel 2/18 à 23- : « Priez le Dieu qui est au ciel pour que, dans sa bonté, il nous fasse connaître ce rêve mystérieux. Ainsi, nous ne mourrons pas avec les autres sages de Babylone. » Alors pendant la nuit, une vision fait connaître à Daniel le sens du rêve mystérieux. Et Daniel se met à chanter la louange du Dieu qui est au ciel. Il dit :  Chantons la louange de Dieu en tout temps ! La sagesse et la puissance sont à lui.
C'est lui qui transforme les temps et les événements, c'est lui qui renverse les rois et qui les établit. Il donne la sagesse aux sages et la connaissance à ceux qui sont capables de comprendre. C'est lui qui fait connaître les secrets les plus difficiles. Il sait ce qui est caché dans la nuit, et la lumière brille auprès de lui.« Toi, le Dieu de mes ancêtres, je te remercie et je chante ta louange. Tu m'as donné la sagesse et la force. Tu m'as fait connaître ce que nous t'avons demandé. Oui, tu nous as fait comprendre ce qui inquiète le roi. »
(2) Daniel 4/24 -27: On te chassera du milieu des hommes, tu auras ta demeure avec les bêtes des champs, et l'on te donnera comme aux boeufs de l'herbe à manger; tu seras trempé de la rosée du ciel, et sept temps passeront sur toi, jusqu'à ce que tu saches que le Très Haut domine sur le règne des hommes et qu'il le donne à qui il lui plaît.  L'ordre de laisser le tronc où se trouvent les racines de l'arbre signifie que ton royaume te restera quand tu reconnaîtras que celui qui domine est dans les cieux. 
* Jer 37/16 :   Les chefs, irrités contre Jérémie, le frappèrent, et le mirent en prison dans la maison de Jonathan, le secrétaire; car ils en avaient fait une prison. Ce fut ainsi que Jérémie entra dans la prison et dans les cachots, où il resta longtemps. 
* Luc 7/18 à 23 : Arrivés auprès de Jésus, ils dirent: Jean Baptiste nous a envoyés vers toi, pour dire: Es-tu celui qui doit venir, ou devons-nous en attendre un autre?  A l'heure même, Jésus guérit plusieurs personnes de maladies, d'infirmités, et d'esprits malins, et il rendit la vue à plusieurs aveugles. Et il leur répondit: Allez rapporter à Jean ce que vous avez vu et entendu: les aveugles voient, les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés, les sourds entendent, les morts ressuscitent, la bonne nouvelle est annoncée aux pauvres
* Math 3/15 : Jésus lui répondit: Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste. Et Jean ne lui résista plus. 

(3) Actes 22 - 24 et 25