20 mars 2013

Côte d'Ivoire, Ma justice est proche


   Saint, saint, saint est le Seigneur Dieu, le Tout Puissant, qui était, qui est,
 et qui vient!

Ma justice est proche, mon salut va paraître
Et la Côte d'Ivoire verra la gloire de Dieu

 Ma justice est proche, mon salut va paraître, Et mes bras jugeront les peuples; Es 51.5
 Je fais approcher ma justice: elle n'est pas loin; Et mon salut: il ne tardera pas. Je mettrai le salut en Sion, Et ma gloire sur Israël Esaïe 46.13

Nous avons  reçu ce message  avec intensité et de manière récurrente ces derniers temps, même si dans le passé  nous avions eu sur le cœur que Dieu allait bientôt agir en Côte d'Ivoire. Cette fois, l'intensité et la récurrence de ces paroles montrent bien que le TEMPS de Dieu est proche.
 La justice et le salut de Dieu vont donc paraître bientôt au grand jour sur la Côte d'Ivoire. Et  tout homme où qu'il se trouve sur cette terre verra ce salut Afin qu'ils voient, qu'ils sachent, Qu'ils observent et considèrent Que la main de l'Éternel a fait ces choses, Que le Saint d'Israël en est l'auteur Esaïe 41.20

Une fois encore, il ne s'agit pas de la victoire d'un camp sur un autre. C'est plus que cela. Il s'agira de l'accomplissement de la parole de Dieu sur la Côte d'Ivoire. La bible nous montre que très souvent, l’apparition de la gloire de Dieu au sein d'une nation s'est faite par une combinaison de jugement et de délivrance. La délivrance pour les uns, le jugement pour les autres. La crainte, la louange, et la gloire qui s'en suivront auront pour seul et unique but,  l'accomplissement et le dévoilement du plan de Dieu. Montrant ainsi que Dieu agit comme il veut et qu'il veille toujours sur sa parole pour l’exécuter : La parole de l'Éternel me fut adressée, en ces mots: Que vois-tu, Jérémie? Je répondis: Je vois une branche d'amandier. Et l'Éternel me dit: Tu as bien vu; car je veille sur ma parole, pour l'exécuter. Jer 1/11-12

Lors du  jugement qui s'est abattu sur l’Égypte pendant  la premiere fête de Pâque au temps de Moise, au delà de la mort des premiers-nés, au delà de la chute de Pharaon, le plus important fût la manifestation de la gloire de Dieu par la libération de son peuple après 430 ans d'esclavage. C'était l'accomplissement de la parole de Dieu faite à Abraham 600 ans plus tôt. Et l'Éternel dit à Abram: Sache que tes descendants seront étrangers dans un pays qui ne sera point à eux; ils y seront asservis, et on les opprimera pendant quatre cents ans. Mais je jugerai la nation à laquelle ils seront asservis, et ils sortiront ensuite avec de grandes richesses.Toi, tu iras en paix vers tes pères, tu seras enterré après une heureuse vieillesse.  A la quatrième génération, ils reviendront ici; car l'iniquité des Amoréens n'est pas encore à son comble. Gen 15/13 -14  J'endurcirai le coeur de Pharaon, et il les poursuivra; mais Pharaon et toute son armée serviront à faire éclater ma gloire, et les Égyptiens sauront que je suis l'Éternel. Et les enfants d'Israël firent ainsi. Ex 14.4

Paroles de jugement et de délivrance reçues pour la Côte d'Ivoire 


Un jugement sur des autorités  
 Depuis le 13 Adar,  des paroles sévères de  jugement sont émises au nom de Jésus-Christ   sur ceux qui ont versé le sang.  Le temps de la grâce est  terminé

Si la vie de l’homme n’a pas de prix  aux yeux des hommes,  leur vie n’aura pas de valeur pour l’Eternel non plus. Ils seront traites comme ils auront traités la vie de leur adversaire. Remets ton épée à sa place; car tous ceux qui prendront l'épée périront par l'épée.  Math 26/52. Si quelqu'un mène en captivité, il ira en captivité; si quelqu'un tue par l'épée, il faut qu'il soit tué par l'épée. Apo 13/10

Sachez-le aussi, je redemanderai le sang de vos âmes, je le redemanderai à tout animal; et je redemanderai l'âme de l'homme à l'homme, à l'homme qui est son frère.  Si quelqu'un verse le sang de l'homme, par l'homme son sang sera versé; car Dieu a fait l'homme à son image Gen 9/5-6

- Tu as prémédité beaucoup de choses en t'aidant de pratiques immondes, et tu n'as reculé devant rien pour augmenter ta puissance.  Pourtant, cela ne te servira  à rien. l'Éternel fait retomber ta méchanceté sur ta tête. Malheur à toi qui ravages et qui n'as pas été ravagé, qui pilles et qu’on n’a pas encore pillé ! Tes chemises blanches sont rouge de sang, tu as tué et fait tuer, tu as volé et pillé. Je te ferais manger le même plat que tu as fait manger.  Quand tu auras fini de ravager, tu seras ravagé; quand tu auras achevé de piller, on te pillera. Tu as commis des actes ignobles,  mais tout cela s'écoulera de tes doigts. Il n'y a plus de temps devant toi, Je roule le temps comme un vêtement et il ne te reste plus rien . Le malheur viendra sur toi et tu ne sauras point quand il sera prêt d’arriver. La calamité tombera sur toi   sans que tu puisses la conjurer et la ruine fondra  sur toi tout à coup, à l’improviste. (Es 47/11) De tout ce que tu as échafaudé, Il renverse, il précipite les fortifications élevées de tes murs, Il les fait crouler à terre, jusque dans la poussière pour qu'il ne reste pierre sur pierre de ce que tu as conçu ( Es 25/2) Il ne restera  que ruine et ces ruines  deviennent  poussière,  je souffle dessus pour que  cette même poussière  soit dispersée.

- Tu es un homme sans aucune puissance ni autorité , ton cœur est mou et  ressemble à une outre de lait vide.   Tu as parcouru le monde espérant avoir des appuis  pour te maintenir, mais tu es un homme vide qui tremble de peur . Tu as confiance en ta méchanceté et tu n’hésites pas à marcher sur les morts. Tu disais en ton cœur moi et rien que moi.. Mais un mal viendra sur toi, que tu n'auras pas vu poindre; une calamité tombera sur toi, que tu ne pourras pas conjurer ; une ruine que tu n'auras pas prévue viendra subitement sur toi !( Es 47/10-11) Tu as utilisé pour te donner un peu de force, de plus méchants que toi,   qui  se retourneront  contre toi..Car  la parole de Dieu dit :  Malheur à toi qui ravages et qui n'as pas été ravagé, qui pilles et qu’on a pas encore pillé! Quand tu auras fini de ravager, tu seras ravagé; quand tu auras achevé de piller, on te pillera.  Ta tête ne restera pas sur ton corps, elle sera détachée, ainsi que tes mains et tes pieds.1 Sam 5/4    Tu t'es appuyé sur ta « veuve », qui t'a mal conseillé. 

- Va, transporte-toi auprès de ce haut dignitaire, auprès de Chebna, gouverneur  du palais pour lui dire :  Que possèdes-tu à toi en ces lieux, qui t'appartient ici, pour t'y creuser un sépulcre?  II ose se creuser un sépulcre sur les hauteurs, se tailler une demeure dans le roc!  Voici, l'Eternel va t'empoigner avec vigueur, te faire tourner sur toi-même;  il te roulera comme une pelote, te lancera comme une boule vers un pays aux vastes espaces. Là, tu mourras, là iront tes chars somptueux, ô toi, honte de la maison de ton maître.  Ainsi je te précipiterai de ton poste et te culbuterai de ta place.  
En ce jour, je ferai appel à mon serviteur Eliakim, fils de Hilkyyâhou.  Je le revêtirai de ta tunique, fixerai autour de lui ta ceinture et remettrai ton pouvoir entre ses mains; il sera un père pour les habitants de Jérusalem et la maison de Juda. Je poserai la clef de la maison de David sur son épaule: il ouvrira et personne ne fermera, il fermera et personne n'ouvrira.  Je le planterai solidement comme un clou dans un mur résistant, et il deviendra un trône de gloire pour la maison de son père. ...
 En ce jour, dit l'Eternel-Cebaot, le clou  (de Chebna) planté dans un endroit solide cédera, il sera abattu et tombera, et avec lui sera ruinée toute la charge qu'il supporte. C'est l'Eternel qui a parlé.Es 22/15 à 23
 
- Tu es comme Athalie, comme Jézabel, cette femme qui a trompée et fait chuter beaucoup d'hommes. Tu seras emportée par le monstre qui sort de la mer, il t’emmènera dans un endroit de ténèbres d'où tu ne sortiras pas. Il viendra, il te prendra et on ne te retrouvera jamais. Je mettrais à ta place une femme plus juste que toi, qui aime la justice et qui prend soin des pauvres et des affligés. 

                                         .               ........................................................
                                  

Écoute   Ô mon Peuple !
Le temps de ma colère est passé, le temps de ma Justice vient. 
Délivre-toi de tes chaines, 
Secoue la poussière de tes pieds contre tes oppresseurs. 
Fini le temps de l'esclavage,  c'est le temps de la délivrance qui est retrouvé. 
Temps de justice où je rends à chacun ce qu'il a fait, 
vie pour vie, dent pour dent, œil pour œil. 
La porte de la repentance vient de se fermer dans les Cieux. 
J'ai marqué le territoire d'un fer rouge,  
Je viens, je descends dans le Feu de Ma Gloire. 
J'ai compté le nombre exact : 3674
Depuis l'adultère de la fille d'Israel
La repentance est arrivée à son terme.
 
Soixante-dix semaines ont été fixées sur ton peuple et sur ta ville sainte, pour faire cesser les transgressions et mettre fin aux péchés, pour expier l'iniquité et amener la justice éternelle, pour sceller la vision et le prophète, et pour oindre le Saint des saints. Daniel 9/24
Deborah et Esther