17 novembre 2012

Qui dîtes-vous que JE SUIS ?


                LEVEZ LES YEUX EN HAUT ET REGARDEZ! Es 40/26


CELUI que vous suivez est assis à la droite de Dieu,
Dans les lieux célestes, entouré de myriades d’anges
Sept lampes ardentes brulent devant son trône .  
        
Celui que vous suivez,
Ses yeux sont les sept esprits de Dieu 
Qui parcourent la terre 
Celui que vous suivez ,
Prince de la Vie
Habite une lumière inaccessible
Que nul homme n’a jamais vu
Il est l'étoile brillante du matin 




Celui que vous suivez ,
Est une lumière éclatante 
De l'airain poli
Sortant du milieu du feu                                                                 
Ses pieds sont une fournaise ardente
Rien ne s'oppose à sa marche                                                          
Là ou ils se posent tout l’espace est saint
Sa voix est semblable au bruit des grandes eaux                         
De sa gloire Il remplit le temple 
Il y pose la plante de ses pieds .                                                    
Ses jambes sont des colonnes de feu,
Il est debout et marche 
Au milieu des sept chandeliers d’or                                                 
Et nous marchons derrière lui 

Celui que vous suivez
Par son obéissance
Et son humilité parfaites,
A repris l’autorité.
C’est pourquoi Dieu lui a donné
Le nom au dessus de tous les noms.                                                
Il a sept cornes, les sept autorités                                                    
Il est le chef de toute domination
De toute autorité, 
De toute puissance, 
De toute dignité
Il est plus élevé que les cieux.                                                           
Assis au dessus du cercle de la terre                                                  
Il a autorité sur les nations 
Et les brise avec une verge de fer
Comme le vase d’un potier,                                                                
Et réduit à rien les juges 
Et les princes de la terre                         

Celui que vous suivez
A toute l’autorité                               
Il a dans sa main les sept étoiles
Et la clé de David  sur son épaule.
Il est celui qui ouvre et personne ne ferme
Celui qui ferme et personne n’ouvre                                                   
Lui seul, possède l'immortalité :                                                        
Il est le premier né d’entre les morts
Il est vivant aux siècles des siècles
Il tient la clé de la mort et du séjour des morts                               

Celui que vous suivez 
Est l’Agneau immolé
Dés la fondation du monde,                                                                
l'Agneau aux sept cornes et sept yeux,  
L'Ancien des jours                                                                                                           
Le Lion de la tribu de Juda.
Par son sang versé, 
Il a vaincu le monde                                            
Et le serpent ancien                                                                              
Qui est tombé du ciel comme un éclair.                                                             
Par sa souffrance, Il a acquis le droit 
De briser les sept sceaux du livre                       
Il est l’esprit de la prophétie :                                                              
Il ouvre le livre , brise les sceaux                                                        
Et libère la parole,
Afin qu’elle s’accomplisse au temps marqué .                                     

Celui que vous suivez
Est l’alpha et l’oméga 
Le premier et le dernier,
Le commencement et la fin.                                                                  
Celui qui est, qui était 
Et qui vient, le Tout Puissant                         
Celui que vous suivez 
Est le Saint, le Véritable
L’Amen , le Témoin fidèle , 
Le Prince des rois de la terre ,
Le commencement de la création de Dieu                                         
Sa pierre angulaire,                                                                             
En Lui ont été crées toutes choses 
Sur la terre et dans le ciel
Les visibles et les invisibles
Tout a été crée par Lui et pour Lui                                                      
En Lui est toute la plénitude de Dieu                                                 

Levez les yeux en haut et regardez !

Celui que vous suivez 
Revient sur les nuées
Il Monte un cheval blanc,
Il juge et combat avec justice.
Avec l’épée de sa bouche,
Une épée aigüe à double tranchant 
Il frappe les nations et les rois.
L’Agneau les vaincra 
Car sur sa cuisse et sur son vêtement sont inscrits
Roi des rois et Seigneur des Seigneurs
Et les élus qui le suivent les vaincront aussi.   
                                   
Celui que vous suivez, 
Prince de notre salut,                                                                            
Est revêtu d’un vêtement teint de sang 
Flambeau de l'Eternel,                                                                        
Son visage est  comme le soleil 
Brillant comme l'éclair
Ses yeux sont des flammes de feu                                                     
C'est un feu dévorant                                                                           
Ses cheveux sont blancs comme la neige
Sur sa tête brillent plusieurs diadèmes 
Sept tonnerres répondent à sa voix                                                                      
Il porte un nom écrit que personne ne connaît
Si ce n'est lui-même                                                                              

Celui que vous suivez
Par son grand pouvoir et sa force toute puissante,
Fait marcher en ordre ses armées,
Elles suivent l’Agneau partout où il va.                                                
Il les appelle toutes par leur nom                                                           
Il met un sceau sur les étoiles,                                                               
Il met un sceau sur ses promesses                                                        
Il met un sceau sur ses instructions.                                                    
Il marque d’un sceau le front de ses serviteurs                                    
Et pose un sceau sur leur main                                                                
Sur leur front sont inscrits 
Son nom et le nom de son Père
Le nom de la ville de Dieu, 
Le nom de la nouvelle Jérusalem
Et son nom nouveau                                                                                   

Mais Celui que tu suis,
Admirable, Prince de Paix,
Ton Conseiller                                                                                             
Ton fiancé pour toujours,                                                                                                  
Te pare d’un fin lin , blanc et pur
Et te prépare comme une épouse                                                           
Il veut dresser sur toi sa tente.                                                                                     
Il est le bon berger qui te conduit                                                           
Aux sources des eaux de la vie
Il essuie les larmes de tes yeux
Et t’éclaire de sa lumière                                                                                                  
A la croix il t’emmène et déclare
"Voici je fais toutes choses nouvelles"                                                     

Celui que vous suivez
Son NOM est « PAROLE DE DIEU                                                  

Il est assis sur le trône
A lui sont la louange et la gloire
L’honneur la sagesse et la force
La puissance aux siècles des siècles !
Deborah. 4/02/09   
publié 03.2010