19 avril 2012

L'Eternel châtie les dieux de Côte d'Ivoire




Pendant que je priais pour la Côte d'Ivoire, le Seigneur me donna en lecture Esaie 18

Pour tous ceux qui prient pour la Côte d'Ivoire, l'aspect spirituel, de la crise que traverse ce pays est la plus marquante ! La Côte d'Ivoire n'a pas à lutter contre la chair ( des pays ou des  hommes ...) elle lutte contre des principautés, des puissances, des dominateurs des ténèbres, dans les lieux célestes. Car ce n'est pas contre la chair et le sang que nous avons à combattre, mais contre les principautés contre les puissances, contre les princes des ténèbres de ce siècle, contre les puissances spirituelles de la méchanceté dans les lieux célestes. Eph 6/12  Ce sont ces puissances qui maintiennent ce pays et l'Afrique dans les liens de la servitude, et  qui animent le cœur des hommes, des pays, et des organisations nationales et internationales qui détruisent l'Afrique ! Ce sont ces puissances  qui gouvernent la Côte d'Ivoire invisible, et donc par ricochet, la Côte d'Ivoire visible. 

La bible nous parle du prince de Perse qui fit une guerre de 21 jours à  l'ange que l’Éternel avait envoyé pour soutenir les rois de Perses, Cyrus et Darus, qu'il s'était choisi pour accomplir sa volonté, à savoir libérer Israël de l'emprise de Babylone et rebâtir le temple. Voir Daniel 10
Ce passage nous montre que chaque nation est dirigée par un prince des ténèbres. Il en est de même pour la Côte d'Ivoire. Alors pour libérer cette nation du pouvoir de la puissance des ténèbres, il faut que l’Éternel des armées châtie les dieux ivoiriens. 

Avant de délivrer Israël de la dominations de l’Égypte, l'Eternel a d’abord châtié les dieux de ce pays. Car ce sont ces puissances invisibles qui poussaient Pharaon à asservir le peuple de Dieu. Exode 12 : 12 Et je traverserai le pays d'Egypte cette nuit-là et je frapperai tout premier-né dans le pays d'Egypte, des hommes, jusqu'aux bestiaux, et j'exécuterai des jugements sur tous les dieux de l'Egypte. Je suis l'Eternel. 

« Babylone sera un monceau de ruines, un repaire de chacals".
 Avant de délivrer Israël de la domination de Babylone, Dieu a châtié les dieux babyloniens. Annoncez-le parmi les nations, publiez-le, élevez l'étendard! Publiez-le, ne cachez rien! Dites: Babylone est prise! Bel est confondu, Merodac est brisé! Ses idoles sont confondues, et ses faux dieux sont brisés Jér 50.2 

Dans le cas de Côte d'Ivoire, il faut se rappeler que l'Eternel fait une guerre à cette nation. Le Roi des rois  fait une guerre aux "princes ivoiriens" de la Côte d'Ivoire invisible. Le Tout- Puissant   va châtier les dieux et les puissances invisibles qui la gouvernent.  Esaie 18 annonce une guerre spirituelle  contre la Côte d'Ivoire invisible. Cette Côte d'Ivoire tenue, dominée et gouvernée par de puissantes forteresses aux ramifications internationales! Une fois ce combat terminé, cette victoire sera transportée dans la Côte d'Ivoire visible et affranchira le pays de toute domination humaine et spirituelle néfaste.
Esaie 18 : 1 - 7
.Terre ou retentit le cliquetis des armes, qui est au delà des fleuves de Cush,(Ethiopie)(1) qui envoies sur la  mer des messagers dans des navires de jonc voguant sur les eaux ! Allez, émissaires légers , vers la nation robuste et agile, Vers ce peuple redoutable au prés et au loin, vers la  nation puissante et qui foule au pieds,  dont le pays est coupé par des fleuves. Vous tous, habitants du monde, et vous  qui habitez dans  le pays, regardez l'étendard qui se dresse sur les montagnes, écoutez la trompette qui sonne !
Car ainsi m’a parlé l’Eternel : Je regarde tranquillement de ma demeure ; Par la chaleur brillante de la lumière, Et par la vapeur de la rosée, au temps de la chaude moisson.
  Mais avant la moisson, quand la pousse est achevée, Quand la fleur devient un raisin qui mûrit, Il coupe les sarments avec des serpes, Il enlèvera les pampres
(tiges de vigne) et les retranchera …
 Ils
(les Assyriens)(1) seront tous abandonnés aux oiseaux de proie des montagnes et aux bêtes de la terre ; Les oiseaux de proie passeront l’été sur leurs cadavres, et les bêtes de la terre y passeront l’hiver. 

En ce temps-là, des offrandes seront apportées à l’Eternel des armées, par le peuple robuste et agilepar le peuple redoutable au prés et au loin, par la nation puissante et qui foule au pieds, dont la terre  est coupée de  fleuves ; Elles seront apportées au lieu ou  réside le nom de l’Eternel des armées, Sur la montagne de Sion.
Lorsque que l’Éternel aura combattu les puissances invisibles et visibles qui dominent le pays, alors sa gloire, comme une nuée se lèvera sur la Côte d'Ivoire et sur l'Afrique afin de lui ramener toutes les bénédictions volées au travers des âges .

Esther 


Commentaire de l'éditeur :
(1) Tiré des notes de la bible  Neuchatel sur Es 18
  La plupart des interprètes voient  ici la prédiction de la défaite des Assyriens, qui aura pour résultat un hommage rendu à Yaveh par l'Ethiopie reconnaissante. Comparez versets 4 à 6 avec Es 14.24-27; 17.12-14, et surtout avec Es 10.27-34; et verset 6 avec 37.36. Ces parallèles, et particulièrement le dernier, nous paraissent décider en faveur de l'application de l'oracle aux Assyriens.
La prophétie du chapitre 18 se rattache directement à la précédente, Es 17, par son contenu aussi bien que par sa forme (comparez le début 18.1 avec 17.12), et appartient à la même époque, celle où, menacé par l'Assyrie, Juda nouait des relations avec l'Egypte (chap 30 et 31) : elle a pour but de montrer aux Juifs l'inutilité de l'alliance projetée.
Trois strophes :
- l'Ethiopie et la terre entière sont invitées à être attentives à l'œuvre que le Seigneur va accomplir, v 3;
- Dieu laissera la puissance d'Assur grandir jusqu'au moment où ses plans de domination universelle seront sur le point de se réaliser (par la prise de Jérusalem); mais alors subitement l'Eternel sortira de son repos et l'anéantira, v 4 à 6;
-Les Ethiopiens, délivrés eux-mêmes par cette intervention miraculeuse, rendront hommage à l'Eternel v 7.

De la même façon que pour la délivrance de l'Ethiopie citée en Es 18,  l'Eternel confirme de nouveau  par  sa parole qu'il "sortira de son repos"  et délivrera subitement  la Côte d'Ivoire . Le temps est proche ...
Deborah

Le bon berger de Côte d'Ivoire