28 mai 2011

Pour les coeurs brisés

                        Toi qui cherches Dieu, que ton coeur vive! Ps 69/33

C'est Lui qui rend la force de Vivre. 
 Il l'a trouvé dans une contrée déserte, dans une solitude aux effroyables hurlements; Il l'a entouré, il en a pris soin, Il l'a gardé comme la prunelle de son oeil. Pareil à l'aigle qui éveille sa couvée, voltige sur ses petits, déploie ses ailes, les prend, les porte sur ses plumes,  l'Éternel seul a conduit son peuple. Deut 32/10
                                            

Es-tu  Isolée, solitaire?  
Tel un arbre en hiver
Quand un manteau de glace
S’abattant sur la terre
Le gèle jusqu’au cœur
Le privant de ses fruits …
Je le sais  

Es-tu découragée?
La neige a tout envahie…
C’est le silence
Pas une âme, Pas un bruit.
Es tu paralysée ?
Tel un manteau de neige
L’hiver est passé
Lentement
Sur ta vie, sur tes rêves
Il t’a enveloppé

Je le sais
Satan t’a réclamé

Vallée des larmes
Que tu as traversé                                       
Marchant seule, anesthésiée
Contre vents et marées
Vallée du désespoir
Ou tu survis
Nul être pour écouter
La vie s'est arrêtée

Je le sais 
Satan t'a réclamé 
 
Épuisée à force de gémir
La neige a tout étouffé
Tu ne peux plus crier
Éternel , le vase est brisé ...
Sur ton lit baigné de larmes
De chagrins De mensonges
Qui ont gelés ton âme
Le cœur ne bat plus ..
Il a oublié...
L'horloge s'est arrêtée.

Et toutes ces questions
Jusqu’à quand Seigneur ?
Ou est ma foi ?
Jusqu’à quand ce combat ?
Où est le mensonge
Où est la vérité ?

Je le sais  
Satan t'a réclamé

Le jour s’est enfui
Sur ma couche je t’ai tellement cherché
La nuit, le jour Je t’ai cherché …
J’ai cherché celui que mon cœur aime
Je ne l’ai point trouvé
Les gardes, qui font la ronde
Les gardes. Ils m’ont blessé

Sur ta couche tu as tellement cherché
Je le sais 
Ma fille ma bien aimée
Interroge ton cœur
Tu connais la Vérité.
Jour après jour
Satan te réclamait 

Ma fille Tu ne voyais plus
Que lorsque tu pleurais
Il riait Il se moquait
Il a construit un mur
Autour de ton âme
Désappointée
Et le cœur lassé
Tu t’es laissée enfermer
Je le sais

Pierre après pierre,
Au mur, Les hommes
Ont rajouté des barbelés.
Emprisonnée loin d'eux
Tu t'es cru  parfois
Déportée loin de moi,
Mais je ne rejette pas
Celui qui vient à moi 

Ma fille ma bien aimée
Interroge ton cœur
Je t’ai donné les clefs.
Jour après jour,
Mon cœur te cherchait
Ma fille ma bien aimée
Ton cœur connaît la vérité
J’ai porté toutes tes peines 
Tous les chemins
Que tu as traversés
Je les connais 

Ma fille ma bien aimée
Lève-toi!
Donne-moi tout à nouveau
Ton cœur tes fardeaux
Crois en Dieu crois en moi
Je suis ton Dieu
Je ne change pas

Le Seigneur dit: Simon, Simon, Satan vous a réclamés, pour vous cribler comme le blé. Mais j'ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille point; et toi, quand tu seras revenu, affermis tes frères. Luc 22.31/32

Deborah 

26 mai 2011

Révélation en Côte d'Ivoire

                                                                             
                                               Comment Dieu se révèle à une nation ?
                                         Comment  Dieu se révèlera-t-il en Côte d'Ivoire ?

C’est pourquoi mon peuple connaîtra mon nom. C’est pourquoi il saura, EN CE JOUR que c’est MOI qui parle : ME VOICI   Es 52 /6 

Beaucoup se posent la question  de savoir si à l'image d'Israël la Côte d’Ivoire ne va pas passer un temps plus long dans le désert avant d'entrer dans sa destinée prophétique..

 Voici quelques réponses:
 Au tout début de cette crise, déjà dès septembre 2002, je me suis souvent posé la même question. Je pense aussi que plusieurs personnes se disent ceci : ''La crise ne risque-t-elle pas de durer à  cause des  murmures, des doutes  etc  Pour ma part, la réponse est NON.
On ne peut pas comparer la situation actuelle de la CI avec celle d’Israël ou pour raisons  de murmures et de doutes,  le peuple passa 40 ans dans le désert. J'ai écouté des messages qui semblent dire que comme nous avons été incrédules (ou comme la CI ne s'est pas repentie en tant que nation)  alors Dieu ne va pas délivrer tout suite le pays et  même que  le pire est devant nous.
Une chose très importante à savoir, c'est qu'à ce jour Dieu ne s'est pas encore révélé à la Côte d'Ivoire en tant que nation pour lui dire : Côte d'Ivoire,  je t'ai choisi pour me servir. A ce jour, la seule chose que nous savons c'est qu'à travers des prophéties crédibles dont certaines datent de plusieurs années, Dieu a révélé à travers sa parole qu'il a choisi la Côte d'Ivoire  pour libérer l'Afrique des liens de la servitude et pour faire éclater sa gloire au 21ème siècle. C'est ainsi que Dieu travaille. Dieu annonce toujours à l'avance ce qu'il doit faire.

 La délivrance des enfants d’Israël par Moise a été clairement annoncé à Abraham environ 600 ans avant son accomplissement.
La délivrance des enfants d’Israël de Babylone a été annoncée clairement 150 ans avant son accomplissement. D'ailleurs au moment où Dieu en a parlé, Israël n'était même pas encore allé en captivité à Babylone. (La captivité durera  70 ans)
 
Dieu annonce donc toujours longtemps à l'avance par prophétie ce qu'il va faire. Au niveau donc de la CI nous en  sommes à ce stade. Nous sommes au stade de l'annonce. Nous sommes certes entrés dans la phase active pour l'accomplissement de la prophétie. Mais à ce jour, Dieu ne s'est pas encore révélé à la nation pour que ce pays le serve. Certes Dieu s'est révélé individuellement à certaines personnes, qui croient en lui, qui sont  chrétiens, comme vous et moi et  comme bien d'autres. Mais il ne s'est pas encore révélé à toute la  nation. C'est important de le savoir.

Dieu avait prophétisé 600 ans à l'avance en disant à Abraham qu'il l’avait choisi lui et sa descendance. Mais c'est seulement au mont Sinaï, 50 jours après leur sortie d’Égypte que Dieu se révèlera  à TOUTE LA DESCENDANCE D'ABRAHAM réunie autour du mont Sinaï.. l'Éternel appela Moise du haut de la montagne, en disant: Tu parleras ainsi aux enfants d'Israël: Vous avez vu ce que j'ai fait à l'Égypte, et comment je vous ai portés sur des ailes d'aigle et amenés vers moi. Maintenant, si vous écoutez ma voix, et si vous gardez mon alliance, vous m'appartiendrez entre tous les peuples, car toute la terre est à moi;  vous serez pour moi un royaume de sacrificateurs et une nation sainteEx 19/3 à 6

Et c'est ce  jour là  qu'est née officiellement la nation d’Israël.  Soient 600 ans après que Dieu ait parlé à Abraham. Ce même jour, à travers les dix commandements, Dieu leur a donné les éléments principaux de leur constitution. Et ce même jour, il leur a présenté, Moise leur leader, (leur président) afin qu'il croit en lui. Ex 19/9 Et l'Éternel dit à Moïse: Voici, je viendrai vers toi dans une épaisse nuée, afin que le peuple entende quand je te parlerai, et qu'il ait toujours confiance en toi. 

 L’Eternel  s'est révélé à TOUT LE PEUPLE y compris aux enfants, aux  animaux. Même le lieu  où ils étaient,  à savoir le mont Sinaï et ses environs ont été informés, car la bible dit que la montagne trembla. 

Le troisième jour au matin, il y eut des tonnerres, des éclairs, et une épaisse nuée sur la montagne; le son de la trompette retentit fortement; et tout le peuple qui était dans le camp fut saisi d'épouvante.  Moïse fit sortir le peuple du camp, à la rencontre de Dieu; et ils se placèrent au bas de la montagne.  La montagne de Sinaï était tout en fumée, parce que l'Éternel y était descendu au milieu du feu; cette fumée s'élevait comme la fumée d'une fournaise, et toute la montagne tremblait avec violence.  Le son de la trompette retentissait de plus en plus fortement. Moïse parlait, et Dieu lui répondait à haute voix. Ainsi l'Éternel descendit sur la montagne de Sinaï, sur le sommet de la montagne; Ex 19/16 à 21

Le ciel, la terre, les pays voisins ont tous appris que Dieu avait  choisi Israël et qu'il venait de se révéler à lui ce jour-là.  Rahab dira plus tard à Josué  : Je sais que l'Eternel vous a donné le pays et que la terreur que vous inspirez a fondu sur nous et que tous les habitants du pays défaillent devant vous.  Car nous avons appris comment l'Eternel a desséché les eaux de la mer Rouge devant vous, lorsque vous sortiez de l'Egypte, et comment vous avez traité les deux rois des Amorrhéens ... Nous l'avons appris, et notre cœur s'est fondu, et il ne reste plus de courage en aucun de nous en face de vous ; car c'est l'Eternel votre Dieu qui est Dieu, en haut dans les cieux et en bas sur la terre. Jos 2/8 à 11

 Cela ne s'est pas fait dans un rêve ou en secret. TOUT LE MONDE A VU ET ENTENDU, car il s'agissait à Dieu de se révéler à tout un peuple et non à un individu. Dieu ne se révèle pas à un peuple comme il le ferait pour un individu. TOUS ONT DONC APPRIS LA NOUVELLE Tout le peuple entendait les tonnerres et le son de la trompette; il voyait les flammes de la montagne fumante ; à ce spectacle le peuple tremblait et se tenait dans l’éloignement E x 20/18   Lire Exode chapitre 18, 19 et 20
 
Dieu venait donc de se révéler à Israël en tant que nation. A partir de ce moment, Dieu devenait plus exigeant envers Israël, car il s'est révélé en tant que Dieu de toute la nation, il leur a donné ses lois. Tout cela s'est passé au 5ème jours après leur sortie d’Égypte et en route vers le pays promis.
 
La chute d’Israël dans le désert est survenu deux ans après leur sortie d’Égypte. C'est- à-dire 23 mois après que l’Eternel  se soit révélé à eux tous comme étant leur Dieu et après leur avoir donné ses lois. Ce n'est pas tout. Pendant les deux ans, qui précédèrent la chute d’Israël,  l’Eternel  a fait beaucoup de miracles et Israël a vu tout cela, malgré tout  il n'a pas cru en LUI.

Citons  quelques miracles ;
La Traversée de la mer rouge - 7 jours après leur sortie d'Egypte
La descente de la manne et des cailles - 32 jours après leur sortie d'Egypte
La Victoire contre Amalek - 40 jours après leur sortie d'Egypte
La présentation de Moise et le don des dix commandements - 50 jours après leur sortie 

A ce jour donc, Dieu ne s'est pas encore révélé publiquement à la CI en tant que nation. Le jour où il le fera, il ne le fera pas en cachette, chaque ivoirien le verra, comme ce qui s'est passé en Israël au mont Sinaï où Dieu s'est révélé à tous le peuple, à tout le pays. Le jour ou Dieu  se révèlera  à la  nation, il ne le fera pas que dans un songe, il va le faire publiquement et tout ivoirien le verra. Dieu choisira lui même la manière la plus propice pour se révéler à toute la CI en même temps. Ce jour là, ce n'est pas seulement les prophètes qui seront informés. Tout le pays en sera informé, les animaux, les arbres, les forets, les rivières, la terre de CI le sauront comme le mont Sinaï a tremblé le jour ou Dieu s'est révélé à Israël en tant que nation et lui a donné sa constitution.
 
La crise dans laquelle se trouve la CI va s'achever par une révélation de Dieu à toute la nation. Les musulmans, les animistes, les chrétiens, les enfants, les femmes, les sourds, les muets, les pays voisins, la communauté internationale, l'ONU, les USA.....Sauront, entendront, observeront que Dieu s'est choisi la CI comme nation pour le servir. Cela ne se fera pas en cachette, cela ne se fera pas dans une vision, ou dans un songe.  Dieu choisira comment il  se révélera  directement  à toute la nation. Ce jour là, comme il présenta Moise au peuple, il présentera à la nation celui qu'il a choisi pour la diriger. Si c'est X ou Y il  présentera X ou Y au  peuple. Une chose est certaine, Dieu à déjà élu celui qui va diriger la nation élue.
Dès l'instant ou le Seigneur se sera révélé à toute la CI en tant que nation. Dieu sera encore plus exigeant envers elle. Le pays devra faire très attention, car il devra marcher désormais dans la volonté de Dieu. Chaque sortie de route recevra un appel à la repentance, et si le pays refuse la repentance, si le pays murmure, si le pays et ses dirigeants doutent et vont vers d'autres dieux, alors, la CI recevra chaque fois une chicote divine. C'est ainsi que Dieu agit vis à vis d’Israël. C'est ainsi que Dieu traite les nations qu'il s’est choisi pour une mission, car il est Dieu, il choisit qui il veut et il fait ce qu'il veut.

Ce n'est point parce que vous surpassez en nombre tous les peuples, que l'Eternel s'est attaché à vous et qu'il vous a choisis, car vous êtes le moindre de tous les peuples. Mais parce que l'Eternel vous aime... Deut 7/7

G. K  & Déborah. publié 26/05/11


23 mai 2011

Christ est mort ...

                           
                             CHRIST EST MORT... Ro 8/34

23 Mai 2011
Voici le songe qu'une sœur  m'a envoyé,   qui n'est absolument pas « branchée » sur la Côte d'Ivoire et ne sait rien de ce qui s'y passe.  Elle ne connait que ce frère ivoirien dont elle parle et  elle a reçu ce songe dans la nuit du vendredi 20 au samedi 21 mai 2011.

Songe d'Anita
Dans la nuit du vendredi 20 mai au samedi 21 mai j'ai eu un songe concernant la mort d’un frère ivoirien  que je connais bien. Je lis une phrase : "Christ est mort", je commence à pleurer de toutes mes forces, le cœur plein  de peines et de douleurs car dans mon songe, il s'agit de la mort de ce frère.  A mon réveil, je réalise que j'avais réellement pleuré car des larmes avaient séchées. 
 
 Interprétation du songe  - Par Déborah

                     "La Côte d’Ivoire est-elle  morte ? "

Sans que notre sœur en ait  conscience, le Seigneur a utilisé son esprit et bien sur son âme dans son sommeil, puisque qu'elle a pleuré réellement.  Mais c'est l'Esprit de Dieu qui a pleuré en elle. Le Seigneur lui a  fait ressentir la douleur de ses enfants en Côte d'Ivoire. Cela arrive souvent aux intercesseurs et c'est la marque de l'intercession prophétique. Dieu a fait porter le fardeau du pays à notre sœur sans qu'elle l'ait demandé.

Dans le songe, ce frère représente en fait l'église de Côte d'Ivoire,  son chagrin actuel,  et les morts réels qu’il y eut. Et dans la peine et  les pleurs versés, la compassion du Seigneur qui s'exprime envers ses enfants.

Depuis les  derniers évènements survenus en Côte d'Ivoire, beaucoup qui attendaient la prophétie d'une nouvelle Côte d'ivoire, sont tristes et découragés. Ils pleurent car ce qu'ils espéraient n'est pas arrivé et ne comprennent plus . Tant de prières élevées, tant de paroles crues !  Pour eux la Cote d'ivoire est comme morte.  C'est sa Pâques, dont nous avions parlé précédemment. C'est la  peine de cette Pâques, la peine de ses intercesseurs,  que le Seigneur a fait porter  à notre sœur A.

Les disciples ont pleuré à la mort de Jésus, car ils ne comprenaient plus rien à rien, leur monde , leur espoir s’est effondré. Mais à quoi pouvaient -ils s’attendre,  puisqu'ils n'avaient pas compris le sens des mots de Jésus -Christ faut-il le rappeler ?
 Jésus prit les douze auprès de lui, et leur dit: Voici, nous montons à Jérusalem, et tout ce qui a été écrit par les prophètes au sujet du Fils de l'homme s'accomplira.  Car il sera livré aux païens; on se moquera de lui, on l'outragera, on crachera sur lui,  et, après l'avoir battu de verges, on le fera mourir; et le troisième jour il ressuscitera. Mais ils ne comprirent rien à cela; c'était pour eux un langage caché, des paroles dont ils ne saisissaient pas le sens. (Luc 18/31 à 34) Le Seigneur cache souvent le dessein pour ses enfants à leurs propres yeux. C'est son privilège : la gloire de Dieu, c'est de cacher les choses, la gloire des rois, c'est de sonder les choses Prov 25/1 Cf Deut 29/29
C'est la même chose pour la Côte d'Ivoire. Ses enfants la considèrent « comme morte » comme les disciples ont vu et constaté la mort de Jésus . C'est pourquoi il est écrit "Christ  est mort" dans le songe au dessus du frère mort. Les disciples  ne pouvaient comprendre avec leur intelligence naturelle le plan de Dieu comme les chrétiens  n'arrivent plus à suivre avec leur intelligence quand ils voient " le visible "  Eux aussi,  ne peuvent comprendre la prophétie avec l'intelligence car la promesse devient soudain un langage caché, une parole dont ils ne peuvent comprendre le sens. Mais il faut la mort avant la résurrection et "c'est encore l'heure des ténèbres". Avant de connaître la résurrection, n’oublions pas qu’ il y a le jardin de Gethsémané qui veut dire "lieu du crâne"! La mort de notre intelligence charnelle! De nos compréhensions charnelles du plan de Dieu et de sa promesse.

 Mais plus encore que faut-il donc entendre par Christ  est  mort ?

 
 Car ce sont des plans divins que le Seigneur a annoncé par sa parole. Au commencement d'un plan de Dieu  il y a toujours sa Parole.
Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. Elle était au commencement avec Dieu.  Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans elle. Plans  qui doivent s'accomplir où rien ne vient et ne nait  de l'homme !! Lesquels sont nés,  non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l'homme, mais de Dieu Jean 1/1 à 13. Mais plus que la mort de la vision dont je parlais dans un dernier message, je pense  personnellement qu’ à cause de l’appel de la nation ivoirienne dans le plan de Dieu, ce qui a été écrit et annoncé comme il est dit dans Luc 18/31 doit s'accomplir dans le coeur de chaque ivoirien , "le Fils de l’homme doit mourir et ressusciter  au 3ème jour".

Chacun de vous doit demander et avoir la révélation de ce que signifie  cette mort et cette résurrection de Christ, non seulement sur le plan personnel comme pour chaque fils et fille de Dieu mais aussi et surtout,  à cause de l’appel de votre nation!

Yeshua  est appelé un signe de contradiction. Il y a une contradiction entre le visible et l’invisible,  entre ce qui est annoncé et ce qui est compris où vécu. Marie et les disciples l’ont vécu à la croix. 
Si votre nation est prophétique, si elle est appelé à être un signe pour les nations, alors ne pensez-vous pas que chacune de vos vies sera et est  déjà  un signe prophétique également, du plus petit au plus grand ? Mais  celui qui est appelé « un signe » le vivra dans sa chair et souffre non plus centré sur lui-même,  mais pour un peuple,pour une nation. Car je veux que tu sois un signe pour la maison d’Israel  Ez 12/6. Ainsi en a décidé l’Eternel,  la Côte d’Ivoire sera un signe aussi pour les nations et donc à chacun de comprendre en Esprit Dis : je suis pour vous un signe. Ce que j’ai fait, c’est ce qui leur sera fait Ez 12/11

Oui, le peuple peut dire en ce moment:   Jusqu’à quand , ô Dieu ? Porte tes pas vers ces lieux constamment dévastés! L'ennemi a tout ravagé dans le sanctuaire.  Tes adversaires ont rugi au milieu de ton temple; Ils ont établi pour signes leurs signes. On les a vus, pareils à celui qui lève La cognée dans une épaisse forêt;  Et bientôt ils ont brisé toutes les sculptures, A coups de haches et de marteaux.  Ils ont mis le feu à ton sanctuaire; Ils ont abattu, profané la demeure de ton nom.  Ils disaient en leur coeur: Traitons-les tous avec violence! Ils ont brûlé dans le pays tous les lieux saints.  Nous ne voyons plus nos signes; Il n'y a plus de prophète, Et personne parmi nous qui sache jusqu'à quand... Jusqu'à quand, ô Dieu! l'oppresseur outragera-t-il, L'ennemi méprisera-t-il sans cesse ton nom?  Pourquoi retires-tu ta main et ta droite? Sors-la de ton sein! détruis! Ps 74
Nos signes ont disparu dit le psalmiste, à quel prophète, à quelle parole se fier? Et le Seigneur a entendu la peine.
« Qui est aveugle sinon mon serviteur, et sourd comme mon messager que j’envoie ? qui est aveugle comme l’ami de Dieu , aveugle comme le serviteur de l’Eternel « Es 42/18-19 Le serviteur de Dieu doit être sourd et aveugle à tout ce qui n'est pas Parole de Dieu ..

Ceci est la réponse du Seigneur à ce jusqu’à quand 

VOUS ETES VOUS -MEMES MES  SIGNES ! Car  cette nation me servira de signe !
Un signe est une parole « faîte chair » et la parole qui a été dite sur la nation doit s’accomplir d’abord en chacun de vous , comprenez-vous ? Et  Christ est le premier signe; un signe est en spectacle aux yeux des hommes, du monde  et des anges ! Car Dieu, ce me semble, a fait de nous, apôtres, les derniers des hommes, des condamnés à mort en quelque sorte, puisque nous avons été en spectacle au monde, aux anges et aux hommes... nous sommes devenus comme les balayures du monde, le rebut de tous, jusqu'à maintenant. 1 Co 4/9 à 11

Ce qui est de la chair doit mourir, les conceptions humaines, les visions et interprétations religieuses du plan de Dieu doivent mourir ET BIEN PLUS Celui qui Le suit doit renoncer à lui-même d’abord, et  à sa propre justice. Comme Paul, nous ne consultons plus ni la chair,  ni le sang 2 Cor 5/16 Ainsi, dès maintenant, nous ne connaissons personne selon la chair; et si nous avons connu Christ selon la chair, maintenant nous ne le connaissons plus de cette manière. C'est vrai que cela est douloureux pour l'intelligence et l'âme mais autre est ce que tu sèmes "autre est ce qui ressuscite" n'est ce pas ? 1 Cor 15 :35 à 49
Ce que Dieu fait dans la vie de ses disciples, avant de pouvoir  s'en servir,  il le fait maintenant à l'échelle de la nation.  Chacun de ses enfants, de ce pays,  est touché et meurtri  dans sa "chair". C'est la "nuit de l'âme" mais sans nuit de l'âme acceptée, pas de matin , pas de résurrection. Cette nuit de l’âme, c’est le travail de l’âme dont il est parlé dans Esaie 53/11

C'est pourquoi nous ne perdons pas courage. Et lors même que notre homme extérieur se détruit, notre homme intérieur se renouvelle de jour en jour. Car nos légères afflictions du moment présent produisent pour nous, au delà de toute mesure,un poids éternel de gloire, parce que nous regardons, non point aux choses visibles, mais à celles qui sont invisibles; car les choses visibles sont passagères, et les invisibles sont éternelles. 2 Cor 4/16 à 18

Chers frères et sœurs, je voudrais tant que vous saisissiez l’œuvre de Dieu dans vos cœurs !  Avant même de vous présenter un nouvel état, un homme nouveau qui s’assiérait sur le trône et changerait  toutes vos difficultés,   le Seigneur détruit votre être extérieur  et renouvelle l’être intérieur de chacun de vous  et il le fait par les souffrances que vous vivez. Un poids éternel de gloire s’attache à votre appel si vous vous attachez à sa promesse ! Avant de changer la nation, Dieu change les cœurs! Et c’est l’heure pour tout un peuple.

Christ est mort : un signe de contradiction, une occasion de chute  !

Lorsque Marie a présenté son fils au temple, un fils qui serait le Sauveur, alors qu’ils étaient en admiration des choses annoncées, n'oublions pas qu' il lui fût dit aussi qu'une épée lui transpercerait l'âme,  et elle l'a vécu plus tard  dans sa vie et à la croix.
Son père et sa mère étaient dans l'admiration des choses qu'on disait de lui.  Siméon les bénit, et dit à Marie, sa mère: Voici, cet enfant est destiné à amener la chute et le relèvement de plusieurs en Israël, et à devenir un signe qui provoquera la contradiction, et à toi-même une épée te transpercera l'âme, afin que les pensées de beaucoup de coeurs soient dévoilées.  Luc 2/33 à 35

Alors Jésus leur dit: Je serai pour vous tous, cette nuit, une occasion de chute; car il est écrit: Je frapperai le berger, et les brebis du troupeau seront dispersées. Matt 26/31-32

Combien ont admiré le plan prévu pour leur pays? Tous  se réjouissaient  de la promesse comme Joseph et Marie dans l’attente fébrile.  Mais une épée a transpercée aussi  l'âme de ses enfants car qu’est-il précisé : afin que les pensées de beaucoup de cœurs soient dévoilées et Jésus a dit  de lui : je serai une occasion de chute !  Pierre lui répondra "pas pour moi" mais il sera le premier à se détourner, son monde s’étant effondré, écroulé ! A lui aussi une épée venait de transpercer l’âme! Dans cette épreuve  et par les circonstances, Le Seigneur purifie les cœurs, les pensées, et les prières de tout  un peuple car Il est auprès de celui qui a un cœur simple et un esprit brisé et c’est afin que ce soit son cœur même qui prie en profondeur  par le St Esprit dans chacun de ses enfants en Côte d’Ivoire:
Les sacrifices qui sont agréables à Dieu , c’est un esprit brisé : ô Dieu tu ne dédaignes pas un cœur brisé et contrit . Répands par ta grâce tes bienfaits sur Sion , bâtis les murs de Jérusalem. Ps 51/19-20
C’est l’heure où le vrai Roi rappelle chacun de ses enfants  en  Côte d’Ivoire qui pourrait se sentir  perdu dans ces circonstances et lui dis : tu es né dans ce pays  pour accomplir  ma volonté et non celle que tu crois être..
C’est l’heure de s’offrir à Lui, mais par l’Esprit Eternel, pour faire sa volonté …Tu ne t’appartiens plus à toi-même…à l'image du Frère aîné :
 C'est pourquoi Christ, entrant dans le monde, dit: Tu n'as voulu ni sacrifice ni offrande, Mais tu m'as formé un corps; Tu n'as agréé ni holocaustes ni sacrifices pour le péché.
 Alors j'ai dit: Voici, je viens (Dans le rouleau du livre il est question de moi) Pour faire, ô Dieu, ta volonté. Après avoir dit d'abord: Tu n'as voulu et tu n'as agréé ni sacrifices ni offrandes, Ni holocaustes ni sacrifices pour le péché (ce qu'on offre selon la loi),  il dit ensuite: Voici, je viens Pour faire ta volonté
. Heb 1O/5 à 7 
Combien plus le sang de Christ, qui, par un esprit éternel, s'est offert lui-même sans tache à Dieu, purifiera-t-il votre conscience des œuvres mortes, afin que vous serviez le Dieu vivant! Heb 9/14


 Christ est mort! Il faut que le grain de blé meurt !


Il faut que le grain de blé (la Côte d'Ivoire) meurt pour porter beaucoup de fruits.
Attendez et hâtez l' événement du jour de Dieu, jour à cause duquel les cieux enflammés se dissoudront et les éléments embrasés se fondront; Tenez vous sur vos gardes de peur qu'entraînés par l'égarement des impies vous ne veniez à déchoir de votre fermeté   (2 Pierre 3/14 à 17)
 
Comment pouvons nous donc attendre et en même temps hâter son événement  en Côte d’Ivoire? N'est ce pas contradictoire ?
C'est l'heure ou nous pouvons nous  sentir dépassés par les événements, ou nous pouvons nous réfugier dans une sorte de passivité inconsciente qui pourrait nous entraîner à  subir plutôt qu'à agir. C'est l'heure où nous pouvons douter de l'influence de nos prières sur le cours de l'histoire, où nous ne voyons plus rien pour nos vies. J’ai travaillé pour le vide et le néant a crié le prophète, flèche de l’Eternel, en Esaïe 49. Peuple de l’Eternel, flèche de l’Eternel, tu es  caché dans son carquois pour le moment,  ne l’oublie pas !

Rappelons nous que si la face géo- politique du monde change , que si le diable sachant qu'il a peu de temps est descendu avec colère, tout reste sous la puissante main de Dieu:
Tu n’aurais sur moi aucun pouvoir s’il ne t’avait été donné d’en haut a répondu Jésus à Pilate avant de mourir ..Rappelons nous aussi   que le jugement commence aussi par la maison de Dieu et chacun dans  le temps qu'il lui sera imparti. Rappelons-nous  que ce que le Seigneur déclare,  il le fait, il l'exécute.

Faisons un parallèle entre son évènement dans le pays et la seconde venue de Christ : Comme l'époux tardait, toutes s'assoupirent et s'endormirent. Mat 25/5 . Dans la perspective d'une attente qui peut encore durer (Christ Lui-même ne connait rien de sa venue) l'église entière s'est assoupie, puis endormie,  le coeur dans la lourdeur des excès et soucis de toutes sortes. Mais les vierges sages  plus avisées entendront "encore" et toujours la venue de l'Epoux;  elles demeurent aux aguets...Les coeurs appesantis sont l' image de l'église moderne, et Christ nous enseigne ceci :
 Prenez garde à vous-mêmes, de crainte que vos coeurs ne s'appesantissent par les excès du manger et du boire, et par les soucis de la vie, et que ce jour ne vienne sur vous à l'improviste;  car il viendra comme un filet sur tous ceux qui habitent sur la face de toute la terre.  Veillez donc et priez en tout temps, afin que vous ayez la force d'échapper à toutes ces choses qui arriveront, et de paraître debout devant le Fils de l'homme. Luc 21/34

Rappelons-nous aussi que  par un seul homme le Seigneur a souvent changé la face de l'histoire, la face d'un pays , comme avec Abraham, David, Esther etc sans oublier Christ !

Pourquoi ? Parce que c'étaient des hommes selon son cœur.
Au lieu de fixer nos regards sur nos espoirs perdus, sur toute cette apostasie extérieure,  rappelons nous que c'est notre cœur qui doit changer avant tout! Tel il est, tels nous sommes aussi dans ce monde: c'est en cela que l'amour est parfait en nous, afin que nous ayons de l'assurance au jour du jugement.  1 Jean 4/17
Le jugement vient sur chaque enfant de Dieu, dans sa maison,  mais  ce n'est pas Dieu qui nous juge, c'est la Parole qui nous jugera Jean 12/47-48. La parole que le Seigneur nous a annoncée personnellement et que nous n'aurons pas gardée, cette parole nous jugera, c'est à dire nous confrontera. Cela veut dire que c'est notre persévérance qui est testée, face à la parole qui nous a été adressée. La parole nous exhorte à persévérer jusqu'à la fin.....A celui qui vaincra dit l’Esprit 
 Comment notre cœur tient-il ferme dans la foi? Ce n'est pas tant ce qu'il espère  mais  ce dans quoi il persévère,   l'attitude de notre cœur. La persévérance dans ce travail de l'âme , pour prouver la foi et l'obéissance. Réveillons nous ! Ce qu’il est dit de Christ,  l’Esprit de l’Eternel le dit pour nous: A cause du travail de son âme, il rassasiera ses regards; Par sa connaissance mon serviteur juste justifiera beaucoup d'hommes, Et il se chargera de leurs iniquités. C'est pourquoi je lui donnerai sa part avec les grands; Il partagera le butin avec les puissants, Parce qu'il s'est livré lui-même à la mort..Esaie 53/11-12

Ne rêvons pas, l'iniquité qui risque de nous influencer le plus n'est  pas seulement celle de la Babylone extérieure mais celle de la Babylone intérieure de notre cœur et c'est cette guerre là qu'il nous  faut gagner.

D'où viendra notre assurance au jour du jugement? Si nous avons été comme lui, si nous avons marchés comme lui. Tel il est, tels nous sommes aussi dans ce monde. Il nous faut attendre et  "hâter" sa promesse pour le pays ainsi que pour   le jour du Seigneur EN ACCEPTANT  de nous livrer nous-mêmes à la mort, car la mort   précède toujours   la résurrection. Celui qui ne prend pas sa croix, et ne me suit pas, n'est pas digne de moi. Math 10/38. Celui qui aime sa vie (son âme) la perdra, et celui qui hait sa vie dans ce monde la conservera pour la vie éternelle. Jean 12/25

Prendre sa croix c'est mourir à soi-même et c'est là le changement de cœur que le Seigneur nous demande impérativement , tout le reste ne sera que vanité des vanités ...
Il viendra comme un éclair !
Comme un éclair,  la face  DE VOTRE PAYS peut changer en un jour, et nous en avons déjà  vu un exemple. Une tête de Babylone  est « tombée en une heure » dernièrement !
Comme un éclair le Seigneur vient aussi dans nos vies personnelles, alors ne nous endormons pas, les cœurs appesantis, comme K.O après le premier round,   attendant seulement une hypothétique  espérance pour agir. Cette nuit je sens comme un avertissement,  il y a une heure pour chacun,  et tu ne connais ni le jour ni l'heure pour ta vie. C'est l'heure de te livrer toi-même à la mort pour faire Sa volonté.

Mourir à soi même, pour changer notre pays !
 
C'est ainsi que  nous attendrons, par l’attitude de nos cœurs ainsi transformés, et que  nous hâterons son événement. C'est ainsi que vous changerez votre pays ! Et le monde ! C'est ainsi que nous ne subirons plus les événements qui se produisent autour de nous  et que chaque coeur pourra changer le cour de sa vie, le cours de l'histoire de son pays,  comme en leur temps le firent  Abraham, David, Joseph ..
A cette condition, nous pourrons être aussi de la race de ceux qui dans les Actes ont été décrits, Jason et d'autres frères  illustres inconnus,  comme vous et moi, et présentés ainsi : "Ces gens qui ont bouleversé le monde sont aussi venus ici  Actes 17/6
 Si nous persévérons dans notre vie quotidienne acceptant ce travail de l'âme, dans les difficultés, les petites et grandes choses de notre quotidien,  où nous pouvons avoir l'impression que rien en bouge.. Mais ce ne pas ce que la Parole dit dans Esaie 53 : il verra une postérité et l’œuvre de l’Eternel prospérera entre ses mains.
 Pourquoi ?  A CAUSE DU TRAVAIL DE SON AME...

 Chaque jour où vous tenez ferme, vous ouvrez dans le ciel une voie pour d’autres, vous permettez à Dieu de changer les choses dans le ciel, de les changer sur la terre, et d’étendre son royaume, car Dieu combattra à travers vous! Votre domaine, votre part, c'est renoncer à votre vie,  c'est  mourir à vous-même. Le travail et la part de Dieu c’est de vous ressusciter ainsi que le pays !
Aujourd'hui choisissons qui nous voulons servir, acceptons  une fois pour toutes de mourir à nous mêmes dans notre vie quotidienne en  tenant  ferme dans cette voie. Sortons de la Babylone religieuse, de l'hypocrisie, de la paresse, des discours lénifiants  de l'endormissement. Le monde passe et sa convoitise aussi mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure éternellement 1 Jean 2/17. C'est là notre assurance !

Christ  est mort ... : le jardin de Gethsémané 

Peuple de Côte d’Ivoire, intercesseurs de  Côte d’Ivoire, tu n’es pas coupable, tu es dans le jardin de Gethsémané!

Il prit avec lui Pierre et les deux fils de Zébédée, et il commença à éprouver de la tristesse et des angoisses.  Il leur dit alors: Mon âme est triste jusqu'à la mort; restez ici, et veillez avec moi.  Puis, ayant fait quelques pas en avant, il se jeta sur sa face, et pria ainsi: Mon Père, s'il est possible, que cette coupe s'éloigne de moi! Toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux.  Et il vint vers les disciples, qu'il trouva endormis, et il dit à Pierre: Vous n'avez donc pu veiller une heure avec moi! Veillez et priez, afin que vous ne tombiez pas dans la tentation; l'esprit est bien disposé, mais la chair est faible. Il s'éloigna une seconde fois, et pria ainsi: Mon Père, s'il n'est pas possible que cette coupe s'éloigne sans que je la boive, que ta volonté soit faite!  Il revint, et les trouva encore endormis; car leurs yeux étaient appesantis.  Il les quitta, et, s'éloignant, il pria pour la troisième fois, répétant les mêmes paroles.  Puis il alla vers ses disciples, et leur dit: Vous dormez maintenant, et vous vous reposez! Voici, l'heure est proche, et le Fils de l'homme est livré aux mains des pécheurs.  Levez-vous, allons; voici, celui qui me livre s'approche .Matt 26/37 à 48

 Alors un ange lui apparut du ciel, pour le fortifier.  Étant en agonie, il priait plus instamment, et sa sueur devint comme des grumeaux de sang, qui tombaient à terre.  Luc 22/43 à 46
Toute sa vie Christ  a accompli la volonté de son Père.  Mais  s’il y a des moments où le Fils de l’homme fût plongé dans l’angoisse plus que d’autres,  c’est bien au jardin de Gethsémané. La Côte d’Ivoire vit son jardin de Gethsemané. Ses intercesseurs pleurent, certains connaissent les grumeaux de sang et pour d'autres une épée leur a transpercé l’âme.
 Le Seigneur cache sa face et elle se voit livrée aux mains des pêcheurs,  dans le silence assourdissant des nations. Elle est devant le sépulcre,  au lieu de la promesse reçue et ses enfants sont dans l’angoisse. Mais le Seigneur l’a vu ET IL VEILLE avec toi dans ce jardin. Il passe plus d’ UNE HEURE avec toi, car il t’a précédé sur le chemin.
 Il pleure et participe à  l’angoisse de ses enfants, il a vu tes morts sur les routes, tes incompréhensions, comme à travers le songe prophétique de notre sœur ou il est écrit: Christ  est mort et où ses larmes coulent. Côte d’Ivoire, il te semble avoir été livré aux mains des  pêcheurs  après ce 21 mai,  mais les anges du Seigneur viennent te fortifier!

Christ est mort! Mais il est revenu à la vie !

Qui les condamnera? Christ est mort; bien plus, il est ressuscité, il est à la droite de Dieu, et il intercède pour nous!  Ro 8/34 C'est donc aussi la victoire de la résurrection annoncée sur les puissances des ténèbres , c'est une mort qui emmène à la vie , ce n'est pas le désespoir!
Car c’est une prophétie dont le temps est déjà fixé , elle marche vers son terme, et elle ne mentira pas ; si elle tarde, attends là , car elle s’accomplira , elle s’accomplira certainement …voici, son âme s’est enflée , elle n’est pas droite en lui mais le juste vivra par sa foi  Hab 2/3-4 Ne permettez pas au levain de l’ennemi d’enfler vos âmes !

Si nous sommes une parole faîte chair, un signe, nous sommes une seule plante avec Lui mais nous ne pouvons être  en communion avec Lui dans sa résurrection sans l'être aussi dans ses  souffrances. Afin de connaître Christ, et la puissance de sa résurrection, et la communion de ses souffrances, en devenant conforme à lui dans sa mort, pour parvenir, si je puis, à la résurrection d'entre les morts Phil 3:10

Christ est mortaussi le premier pour la Côte d'Ivoire, et chaque chrétien du pays participe aux souffrances de Christ ainsi sans en " être conscient". Il nous faut comprendre le sens de notre vie et de nos souffrances.  Acceptons  les souffrances de Christ mais non celles du péché ou de la chair.. Quelque chose change dans les cœurs, c'est tout un peuple qui participe aux souffrances de Christ et  les achève dans sa chair comme Paul l'a écrit dans Col 1/24 Je me réjouis maintenant dans mes souffrances pour vous; et ce qui manque aux souffrances de Christ, je l'achève en ma chair, pour son corps, qui est l'Église.  
 
Côte d’Ivoire, cependant le Seigneur s’adresse tendrement à toi :  
 Femme,  pourquoi pleures-tu ? Qui cherches-tu ?  Ma bien aimée, ne pleure pas,  je suis là même si tu ne me vois pas.

Cependant Marie se tenait dehors près du sépulcre, et pleurait. Comme elle pleurait, elle se baissa pour regarder dans le sépulcre;  et elle vit deux anges vêtus de blanc, assis à la place où avait été couché le corps de Jésus, l'un à la tête, l'autre aux pieds.  Ils lui dirent: Femme, pourquoi pleures-tu? Elle leur répondit: Parce qu'ils ont enlevé mon Seigneur, et je ne sais où ils l'ont mis. En disant cela, elle se retourna, et elle vit Jésus debout; mais elle ne savait pas que c'était Jésus. Jésus lui dit: Femme, pourquoi pleures-tu? Qui cherches-tu? Elle, pensant que c'était le jardinier, lui dit: Seigneur, si c'est toi qui l'as emporté, dis-moi où tu l'as mis, et je le prendrai.  Jésus lui dit: Marie! Elle se retourna, et lui dit en hébreu: Rabbouni! c'est-à-dire, Maître! Jean 20/11à 16

Or, comme il approchait de la porte de la ville, voici, on portait dehors un mort, fils unique de sa mère, qui était veuve. Et une foule considérable de la ville était avec elle.  Et en la voyant, le Seigneur fut ému de compassion envers elle, et il lui dit : Ne pleure point.  Et s'étant approché, il toucha le cercueil, et les porteurs s'arrêtèrent ; et il dit : Jeune homme, je te le dis, lève-toi ! Et le mort se leva sur son séant, et se mit à parler. 

Tu ne sais ou il ont mis ton Seigneur, comme Marie,  où ils ont mis ta vision …Mais tu es aussi comme cette veuve qui pleure et porte son enfant, "sa vision en terre". Ton Seigneur est toujours  là,  il a compassion de toi,  il te dit : Ne pleure pas et il touche le cercueil, Il renouvelle et ressuscite  ta vision,  il te rappelle qu’il est  toujours le maître de ta destinée. 
Peuple de côte d’Ivoire , ne regarde plus au tombeau, ne mets plus ta promesse au tombeau, Christ est sorti du tombeau,  il est RESSUSCITE, Il est vainqueur !

Sa Victoire est ta victoire ! 

Ceux qui sèment avec larmes moissonneront avec chants d'allégresse. Celui qui marche en pleurant , quand il porte la semence, revient avec allégresse quand il porte ses gerbes Ps 126

Lève-toi, sois éclairée, car ta lumière arrive, Et la gloire de l'Éternel se lève sur toi.  Voici, les ténèbres couvrent la terre, Et l'obscurité les peuples; Mais sur toi l'Éternel se lève, Sur toi sa gloire apparaît. Des nations marchent à ta lumière, Et des rois à la clarté de tes rayons.  Porte tes yeux alentour, et regarde: Tous ils s'assemblent, ils viennent vers toi; Tes fils arrivent de loin, Et tes filles sont portées sur les bras. Tu tressailliras alors et tu te réjouiras, Et ton coeur bondira et se dilatera, Quand les richesses de la mer se tourneront vers toi, Quand les trésors des nations viendront à toi.

Au lieu que tu étais délaissée et haïe, Et que personne ne te parcourait, Je ferai de toi un ornement pour toujours, Un sujet de joie de génération en génération. Tu suceras le lait des nations, Tu suceras la mamelle des rois; Et tu sauras que je suis l'Éternel, ton sauveur, Ton rédempteur, le puissant de Jacob.  Au lieu de l'airain je ferai venir de l'or, Au lieu du fer je ferai venir de l'argent, Au lieu du bois, de l'airain, Et au lieu des pierres, du fer; Je ferai régner sur toi la paix, Et dominer la justice. On n'entendra plus parler de violence dans ton pays, Ni de ravage et de ruine dans ton territoire; Tu donneras à tes murs le nom de salut, Et à tes portes celui de gloire.  Ce ne sera plus le soleil qui te servira de lumière pendant le jour, Ni la lune qui t'éclairera de sa lueur; Mais l'Éternel sera ta lumière à toujours, Ton Dieu sera ta gloire.  Ton soleil ne se couchera plus, Et ta lune ne s'obscurcira plus; Car l'Éternel sera ta lumière à toujours, Et les jours de ton deuil seront passés.  Il n'y aura plus que des justes parmi ton peuple, Ils posséderont à toujours le pays; C'est le rejeton que j'ai planté, l'oeuvre de mes mains, Pour servir à ma gloire. Le plus petit deviendra un millier, Et le moindre une nation puissante. Moi, l'Éternel, je hâterai ces choses en leur temps. Esaie 60
 le 23/05/11
Deborah