26 avril 2011

Eglise réveille-toi

                             
EGLISE REVEILLE-TOI ET LEVE - TOI ! 





Ces Paroles données en juin 2009 me semblent plus que jamais d’actualité. Pendant plusieurs jours le Seigneur m'interpella en ces termes :

"Il n’y en a aucun pour la conduire
De tous les fils qu'elle a enfantés,
Il n'y en a aucun pour la prendre par la main
De tous les fils qu'elle a élevés."

Réveille-toi,Réveille-toi
Revêts- toi de force, bras de l’Eternel
Réveille-toi comme aux jours d’autrefois!

Puis l'Esprit du Seigneur m'interpella ainsi .

Eglise,  Pourquoi restes-tu ainsi couchée sur ton visage?
Relève-toi! Pourquoi rester ainsi prosternée ?

Eglise Réveille-toi et Lève-toi,
Tu es comme une faible plante
Je te tire de cette terre desséchée 
Je te tire de la poussière du monde
Car TU ES MON BRAS
Et je  choisis  d’agir par des hommes
Semblables à de faibles plantes
Réveillez-vous et entonnez des cantiques,
Vous qui dormez dans la poussière!
Oui, pareille à la rosée du matin est ma rosée
Grâce à elle, la terre laisse échapper ses ombres.
Je fais renaître un peuple de ressuscités
Voici que je rouvre vos tombeaux, 
Et je vous ferai remonter de vos tombeaux, 
O mon peuple! et je vous ramènerai au pays d'Israël.

Lève- toi ! 
Pourquoi restes-tu ainsi couchée sur ton visage?
Relève-toi! Pourquoi rester ainsi prosternée ?
Pourquoi restes-tu dans la poussière du monde ?  

SECOUE  ta poussière, lève-toi,
Dans l’affliction et la tristesse de l’épreuve 
Pourquoi tant de contradictions dans ton cœur ?
Pourquoi tant d’amertume 
Aux jours d’épreuves ?
Pourquoi penser que je t’ai abandonné ?
Comme l’argile est dans la main du potier
Ainsi vous êtes dans ma MAIN
Mon peuple
Ne puis je agir envers vous comme le potier ?

Pourquoi tant de contradictions
Entre le dire et le faire ?
Pourquoi m’invoquer  sans vouloir faire ma volonté ?
Pourquoi tant de maîtres dominent-ils sur toi ?
Mon peuple
Tu sondes les écritures pensant y trouver la vie
Mais tu ne viens pas à moi
Pour avoir la VIE         
As-tu jamais  entendu ma voix ?
As-tu vu seulement ma face ?
Ma parole ne demeure pas
Ne pénètre pas en toi
Tu ne crois pas celui que j’ai envoyé
Sinon tu accomplirais les œuvres du Père   

Mon peuple
Pourquoi dis-tu :
Mes  os sont desséchés
Mon  espérance est détruite
Je suis  perdu...
Prophétise, et parle à l'esprit! prophétise, 
Fils de l'homme, et dis à l'esprit
Esprit, viens des quatre vents, 
Souffle sur ces morts, et qu'ils revivent!
Ainsi parle le Seigneur, l'Éternel:
Vous reconnaîtrez que je suis l'Eternel, 
Quand j'aurai ouvert vos tombeaux et 
Quand je vous aurai fait remonter de vos tombeaux, ô mon peuple!  
Je mettrai mon esprit en vous et vous serez vivifiés, 
Et je vous assoirai sur votre sol, 
Et vous reconnaîtrez que je suis l'Eternel, 
Qui ai parlé et qui exécute.          
L’heure vient et elle est déjà venue
Où ceux qui dorment  dans la poussière,
Entendront la voix de Dieu        

Réveille-toi! réveille-toi! revêts ta parure, Sion!
Revêts tes habits de fête, Jérusalem, ville sainte
Secoue ta poussière, lève-Toi
Mets toi sur ton séant, Jérusalem
Détache les liens  de ton cou
Captive, fille de Sion   

Réveille – toi, réveille-toi ! 
Lève-toi, Jérusalem
Qui as bu de la main de l’Eternel la coupe de sa colère
Qui as bu, Sucé jusqu’à la lie, la coupe d’étourdissement !
Ainsi parle Ton  Seigneur
Ton Dieu qui défend son peuple
Voici je prends de ta main la coupe d’étourdissement,
La coupe de ma colère ;
Tu ne la boiras plus 
Mon peuple, sois  ATTENTIF
Ma nation, prête l’oreille
Ma justice est proche, mon salut va paraître
Et mes bras jugeront les peuples
Car lorsque mes jugements s’exercent sur la terre
Les habitants du monde apprennent la justice.  

 Deborah (2009)