21 mars 2011

Côte d'ivoire: dialogue impossible

Suite du message sur les 2 colonnes en Côte d'ivoire

                                    Confusion des langues en Côte d'Ivoire

Afin qu'on apprenne ce que l'Éternel des armées a résolu (Es 19/12) 
                       
Le 3 janvier 2010

 Pourquoi cette incompréhension  entre les deux "colonnes",  les deux institutions de la Côte d'Ivoire au lendemain des élections ? Le Seigneur me donne
Genèse 11 :6 - 9   Et l'Eternel dit : Voici, ils ne sont qu'un peuple et ils ont tous une même langue, et ceci est le commencement de leurs entreprises ; et maintenant, rien ne les empêcherait de faire tout ce qu'ils auraient projeté. Allons ! Descendons et confondons là leur langage, de sorte que l'un ne comprenne plus le langage de l'autre. Et l'Eternel les dispersa de là sur la face de toute la terre, et ils cessèrent de bâtir la ville. C'est pourquoi elle fut appelée Babel, parce que c'est là que l'Eternel confondit le langage de toute la terre, et c'est de là que l'Eternel les a dispersés sur la face de toute la terre.
Le Seigneur m'explique  qu’il a crée une confusion de langage entre tous les personnes et institutions impliquées dans la construction de la ‘’paix humaine’’ en Cote d’Ivoire. C’est la raison pour laquelle la C.E.I et le Conseil Constitutionnel ne peuvent se comprendre. Dieu a fait de telle sorte, qu’il est impossible pour les deux partis, les deux colonnes du pays de se «comprendre» ou de "s'entendre" car il a confondu leur "langage" afin de les empêcher de s’unir pour faire tout ce qu'ils auraient projeté. (Les 2 colonnes représentant aussi   des puissances ténébreuses  et néfastes au pays). C’est donc pour "protéger" la nation   d'un autre plan plus sombre que l’Eternel a permis le bicéphalisme actuel
De plus les prières des chrétiens qui sont censées orienter les cœurs et l’avenir de la Nation sur le droit chemin ne montent plus vers Dieu parce que ceux-ci adoptent des positions partisanes ou « haineuses « en s’adressant à Dieu. 
Déborah